Plus de 6 800 demandes présentées à l’aide du nouveau portail sécurisé de demande en ligne de la carte de service des anciens combattants

Library and Archives Canada, our close partner in the verification process, holds a vast collection of historical military records in storage. Pictured here are WWII boxes, which contain the records of Canadian WWII soldiers. *** Bibliothèque et archives Canada, notre principal partenaire dans le processus de vérification, possède une vaste collection de dossiers militaires entreposés. Sur cette photo, on peut voir les boîtes identifiées à la Deuxième Guerre mondiale, qui contiennent les dossiers des soldats canadiens de la Deuxième Guerre mondiale.

Étiquettes : |

Plus de 6 800 anciens membres des Forces armées canadiennes (FAC) ont présenté une demande pour obtenir une carte de service des anciens combattants (CSAC) au cours du premier mois qui a suivi le lancement du nouveau portail en ligne.

Ce portail, qui a été mis en œuvre à la fin de septembre 2019, fournit aux anciens combattants des FAC une façon sécuritaire et facile de demander la carte. La demande se fait entièrement en ligne, en toute sécurité, et ne nécessite pas l’envoi des états de service par la poste.

L’organisation du Chef d’état-major – Stratégie (CEM Strat) des FAC, au sein du Commandement du personnel militaire (COMPERSMIL), a dirigé la coordination des exigences fonctionnelles du nouveau portail. Celui-ci a été développé par le Directeur – Services de gestion de l’information de l’entreprise (DSGIE) pour le Chef du personnel militaire (CPM), en collaboration avec d’autres ministères fédéraux.

« Il y a eu une forte collaboration entre le ministère de la Défense nationale (MDN), Services partagés Canada (SPC), Bibliothèque et Archives Canada (BAC) et Anciens combattants Canada (AAC ), souligne Dan Durocher de l’équipe du DSGIE . »

« Le portail sécurisé de demande en ligne satisfait aux exigences fédérales relatives à la protection des renseignements personnels et permet aux vétérans de demander une carte en ligne et de recevoir un accusé de réception de leur demande, explique le colonel Stephane Boucher, directeur de la stratégie du personnel au COMPERSMIL. »

« Le portail sécurisé de demande en ligne est aussi relié à BAC, où sont conservés les dossiers des états de service des anciens membres des FAC, ajoute-t-il. Cette interconnexion facilite la vérification et le traitement des demandes de CSAC. »

Environ 475 000 vétérans ont droit à cette carte. L’admissibilité se fonde sur la définition d’« ancien combattant » établie en 2008 par le gouvernement du Canada (GC), soit « tout ancien membre des Forces armées canadiennes qui a réussi son instruction de base et qui a été libéré de façon honorable ». Sont compris dans cette définition les anciens combattants dont le service militaire date de la Seconde Guerre mondiale.

BAC, qui possède une nombreuse collection d’archives militaires, en format papier et électronique, est un proche partenaire dans le processus de vérification.

« Le MDN et BAC utilisent cette application en aval pour faire passer la demande par les étapes de validation, et lorsque la demande est approuvée, une carte est imprimée et acheminée au demandeur par la poste, raconte M. Durocher. »

À ce jour, 450 cartes ont été remises à l’aide du portail. La CSAC est un symbole de reconnaissance du service militaire et d’une affiliation durable avec les FAC.

Pour obtenir d’autres renseignements sur la carte et le processus de demande, veuillez consulter la page d’information d’AAC .

Galerie d'images

Date de modification :