Le nettoyage des pierres tombales au Cimetière militaire national attire des centaines de bénévoles

Two hundred volunteers gathered in the National Military Cemetery for an annual event to clean headstones in preparation for the Beechwood Remembrance Day ceremony. *** Deux cent bénévoles se sont rassemblés au Cimetière militaire national lors d’un événement annuel pour nettoyer les pierres tombales en préparation pour la cérémonie du jour du Souvenir au cimetière Beechwood.

Étiquettes : | |

Article écrit par : Sergent Jeff Lacroix-Wilson

Photos prise par: Caporal Dylan Réaume

Deux cent bénévoles se sont rassemblés au Cimetière militaire national lors d’un événement annuel pour nettoyer les pierres tombales en préparation pour la cérémonie du jour du Souvenir au cimetière Beechwood.

Équipés de seaux, balais, chocolat chaud et du café gracieusement fourni par Tim Hortons , les militaires et des membres de leur famille se sont mis à frotter pour nettoyer un total de 3500 pierres tombales au cours de la fin de semaine du 19 au 20 octobre du Cimetière militaire nationale des Forces armées canadiennes.

« Des opportunités comme celle-ci offrent aux Forces armées canadiennes la chance de pouvoir collectivement redonner à la communauté et aussi apprendre à connaitre leur ville », a déclaré Kelsey Brown, qui a aidé à coordonner l’activité avec le Centre de ressources pour les familles des militaires. « Nous sommes ravis que nos bénévoles ont été en mesure de contribuer et surtout avoir nettoyé toutes les pierres tombales dans le Cimetière militaire national cette année. »

Plusieurs familles ont participé à cet événement pour des raisons variées: certains souhaitaient rendre hommage à un disparus en particulier, tandis que d’autres cherchaient à visiter la Cimetière militaire national pour la première fois. Pour les adolescentes du Soldat Ève Marchand, c’était une occasion d’enregistrer des heures de services communautaires nécessaires pour leur diplôme, tandis que pour l’Adjudant Nicole Fagan et son fils, cela était une occasion de pouvoir réfléchir au sacrifice que ces membres ont fait.  « Je sais qu’il a ressenti cela,  lui-même étant un membre d’une famille militaire à la maison », a dit l’Adjudant Fagan, qui s’est déployé à deux reprises depuis que son fils est né. « Maintenant qu’il est un peu plus vieux, je voulais lui montrer l’endroit où nous enterrons nos membres qui ont payé le sacrifice ultime. »

Cet événement de nettoyage de pierres tombales a pris son envol en 2016 lorsque l’adjudant, maintenant lieutenant, Julie Archambault remarquait que les pierres tombales des anciens combattants démontraient des signes de négligence. « J’ai communiqué avec quelques contacts que j’avais établis dans la région de la capitale nationale et le projet a rapidement pris son envol », a-t-elle déclaré. Puisque la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth est responsable de plus de 200 000 pierres tombales au Canada, cela est très difficile pour eux de coordonner l’entretien pour tant de cimetières à travers le pays, explique le lieutenant.

Malgré que lieutenant Archambault n’est plus dans la région et demeure présentement à Winnipeg, elle est très honorée d’entendre que la tradition continue et que le projet est encore vivant. « C’est un privilège d’être en mesure de contribuer à rendre hommage à nos anciens combattants et à leurs familles par ce simple et humble geste», a-t-elle dit. ”Je trouve cela très encourageant qu’un nombre impressionnant de bénévoles ont gardé la tradition et ont répondu à l’appel pour continuer ce projet annuel.»

Le Cimetière militaire national a officiellement ouvert ses portes en 2001 afin d’honorer les membres des Forces armées canadiennes qui ont fidèlement servi leur pays en temps de paix et de guerre. Faisant partie intégrale du Groupe de Transition des Forces armées canadiennes, il est un point focal national pour une nation reconnaissante en rendant hommage à ceux qui ont mis leur vie en danger au nom de la population du Canada. En date d’aujourd’hui, le Cimetière militaire national est le dernier lieu de repos pour plus de 2300 soldats, marins et aviateurs, hommes et femmes.

Galerie d'images

Date de modification :