Une Soirée du hockey en Oman

HMCS Regina, Oman Wadi Dogs, and the Oman national ice hockey teams pose for a group photo. CPL STUART EVANS, BORDEN IMAGING ***L’équipe du NCSM Regina, l’équipe des Wadi Dogs d’Oman et l’équipe nationale omanaise de hockey sur glace posent pour une photo de groupe. CPL STUART EVANS, SERVICES D’IMAGERIE DE BORDEN

Étiquettes : | | | | |

Par la Ltv Linda Coleman, OAP, NCSM Regina

C’était le 27 avril, un samedi soir, et le NCSM Regina se trouvait à quai à Mascate, en Oman, pour une visite de port dans le cadre de l’opération ARTEMIS.

Alors qu’au Canada, de nombreux compatriotes regardaient les séries éliminatoires de hockey à la télévision, l’équipage du NCSM Regina a eu l’occasion de vivre sa propre « Soirée du hockey »… en Oman.

Ce pays du golfe Persique est reconnu pour ses plages magnifiques et son climat chaud, mais pas tant pour le hockey sur glace. Pourtant, à notre grande surprise, non seulement joue‑t‑on au hockey sur glace en Oman, mais le sport s’y porte en fait très bien.

Sous une chaleur dépassant les 30 degrés, l’équipe de hockey du NCSM Regina s’est ainsi rendue à la patinoire intérieure « Fun Zone » à Mascate pour y affronter les Wadi Dogs, une équipe composée d’expatriés canadiens, et les Khanjars, l’équipe nationale omanaise de hockey sur glace.

La rencontre était organisée par le M 2 Tom Orlowski, un technicien de marine à bord du NCSM Regina, et Aaron Grimley, un membre de l’équipe d’expatriés à Mascate. C’est d’ailleurs grâce à ce dernier que l’équipage du NCSM Regina a eu le privilège de jouer contre l’équipe nationale omanaise.

L’équipe nationale omanaise de hockey a été fondée en 2014, mais elle doit son origine à la communauté d’expatriés canadiens en Oman.

« En 2008, nous avons remarqué qu’un groupe de Canadiens jouait ici une fois par semaine, raconte le joueur de l’équipe nationale omanaise Ibrahim Galadiri. Nous nous sommes procuré de l’équipement de hockey dans l’idée de nous joindre à eux et, jour après jour, de plus en plus de joueurs se sont ajoutés. Nous avons donc créé notre propre équipe, puis le gouvernement a décidé de nous appuyer en 2014. »

Membre associée de la Ligue internationale de hockey sur glace, l’équipe joue contre d’autres pays du Golfe et participe chaque année au tournoi Challenge d’Asie.

« C’est fantastique de voir la popularité croissante du hockey partout dans le monde, confit le Mat 1 Eric Johnston pendant une pause. Le fait que nous jouions en Oman, au Moyen‑Orient, est incroyable. »

« Je n’aurais jamais pensé avoir un jour la chance de jouer au hockey ailleurs qu’au Canada, ajoute le Mat 1 Evan Lawrence. Participer à une partie de hockey pendant une opération en Oman, c’est plutôt génial. »

Le NCSM Regina a perdu 3‑5 contre l’équipe nationale omanaise, et 2‑7 contre l’équipe d’expatriés Wadi Dogs.

L’équipe de hockey du Regina espère retourner en Oman un jour pour continuer de renforcer les nouveaux liens tissés avec les Wadi Dogs et les Khanjars. Alors que, de nos jours, certains dans le monde semblent vouloir approfondir le fossé entre les gens, les cultures et les religions, l’expérience vécue pendant la Soirée du hockey en Oman était tout le contraire.

« Nous pouvons utiliser le sport pour jeter un pont entre deux nations, affirme le PM 2 Orlowski. Le sport rassemble les gens. »

Le NCSM Regina participe à l’opération ARTEMIS, la contribution continue des Forces armées canadiennes aux opérations visant à lutter contre le terrorisme et à assurer la sécurité maritime dans les eaux du Moyen-Orient et de l’Afrique orientale.

Galerie d'images

Date de modification :