Profil du courage—Dieppe : Stirling David Banks

Ancienne photo d’un jeune homme portant un uniforme militaire, y compris le calot, la tunique et la cravate.
Le sergent de section Stirling David Banks a été tué pendant l’opération Jubilee, le raid de Dieppe, le 14 août 1942. PHOTO : Gracieuseté

Étiquettes : | | | |

Il faisait sans doute nuit quand le sergent de section Banks a quitté sa caserne le matin du 19 août. Il savait, après avoir assisté au briefing la veille, qu’il prendrait part, avec deux autres escadrilles, à une attaque des plages et des promontoires au port français de Dieppe. Avec leurs Hurricane armés de quatre canons de 20 millimètres, les escadrilles devaient fournir un appui au sol à un « raid massif » exécuté par plusieurs milliers de soldats alliés, surtout des Canadiens, au cours de l’assaut initial. L’ordre de décoller a été reçu à 3 h 29 du matin; il contenait l’heure du décollage de l’escadrille et lui donnait pour mission de mitrailler les défenses des plages, juste au moment où les troupes canadiennes débarqueraient. Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :