Un combat dans le ciel : Dieppe, le 19 août 1942

Un homme vêtu d'un uniforme militaire et portant un bandage blanc autour de la tête se tient à côté d'un avion endommagé.
Le sergent de section Robert Mehew « Zip » Zobell, de Raymond, en Alberta, aviateur du 401e Escadron, revient de Dieppe, blessé au front, son Spitfire endommagé par des projectiles ennemis. La légende de la photo se lit comme suit : « [...] sa seule plainte concernait le refus du médecin militaire de le laisser retourner au combat pour le reste de la journée. “J’aurais tant aimé continuer à m’amuser”, a-t-il ajouté amèrement. » PHOTO : Archives du MDN, PL-10629

Étiquettes : | | | | |

Certains ont dormi, probablement ces pilotes de chasse et ces membres d’équipages de bombardiers aguerris qui savent à quoi s’attendre la veille d’un « grand déploiement ».Ceux qui vont faire leurs premières armes n’ont probablement pas réussi à fermer l’œil de la nuit, repensant aux mille et un détails dont il a été question la veille ou essayant d’éviter d’avoir des pensées, de peur qu’elles ne les amènent vers l’impensable.

Mais, ça n’a plus d’importance maintenant. Frais dispos ou fatigués, les membres d’équipages enfilent leurs lunettes de protection, leurs gants, leurs bottes et leurs gilets de sauvetage tout en se dirigeant vers le lieu de rassemblement de leur escadron. Certains se vantent peut-être à leurs camarades des exploits qu’ils vont accomplir, tandis que d’autres savourent dans un silence profond les derniers moments qui précèdent l’aube, impressionnés, notamment, par ce qu’ils ont entendu la veille. Nous sommes le mercredi 19 août 1942; sous peu va s’amorcer l’opération Jubilee. Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :