Un hommage à l’équipage du Buffalo 461

Un montage de photos en noir et blanc montre le visage de neuf hommes vêtus d’un uniforme militaire.
Les neuf membres de l’équipage du Buffalo qui ont perdu la vie (de haut en bas, de gauche à droite) : le capitaine George Garry Foster, le capitaine Keith Bradley Mirau, le caporal Morris Harry Trevor Kennington, le caporal Michael William Simpson, l’adjudant-maître Gaston Landry, l’adjudant-maître Cyril Bogdan Korejwo, le caporal-chef Ronald Clifford Spencer, le caporal Bruce Kenneth Stringer et le capitaine Robert Barr Wicks. MONTAGE DE PHOTOS : Adaptation d’un montage de photos des Ailes d’époque du Canada

Étiquettes : | | | |

Le 9 août, on célèbre la Journée nationale des Gardiens de la paix. Cette date sert à commémorer les contributions et les sacrifices des soldats de la paix canadiens parce que le 9 août 1974, un avion Buffalo canadien qui faisait partie de la Force d’urgence des Nations Unies II a été abattu, entraînant la mort des neuf membres de l’équipage.

C’était une journée typique, chaude et ensoleillée; des vents légers soufflaient au-dessus de la Méditerranée orientale en ce début d’après-midi du 9 août 1974. Le vol 51 des Nations Unies progressait lentement le long de l’axe de la voie aérienne R‑14, maintenant une altitude de 3 350 mètres, à une faible vitesse de 380 km/h. L’avion avait quitté Ismaïlia, en Égypte, pour se rendre à Damas, en Syrie, en passant par Beyrouth, au Liban.

L’avion-cargo, un De Havilland Canada Buffalo des Forces canadiennes, indicatif C115461, ne transportait pas d’armes et portait les couleurs bleu et blanc non équivoques et distinctives des Nations Unies (ONU). Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :