L’ARC accueille dix nouveaux pilotes récemment brevetés

Dix personnes vêtues d’uniformes militaires et portant un calot se tiennent devant un petit avion dans un hangar.
Les diplômés du cours sur les aéronefs multimoteurs, en compagnie du personnel de l’école, du colonel honoraire Andy Fletcher (à gauche) et du brigadier-général Mario Leblanc (troisième à partir de la gauche), se font prendre en photo après avoir reçu leur insigne de pilote pendant la cérémonie de remise des diplômes de la 3e École de pilotage des Forces canadiennes tenue le 26 juillet 2019, à Southport, au Manitoba. PHOTO : Caporal Angela Gore, WG2019-0378-050

Étiquettes : | | |

Par la lieutenant Camille MacKenzie Dolphin

Le 26 juillet 2019, dix pilotes de l’Aviation royale canadienne (ARC) ont réussi la troisième étape de leur cours de pilote à la 3e École de pilotage des Forces canadiennes à Portage La Prairie, au Manitoba, et reçu leur insigne de pilote officiel.

Les dix nouveaux pilotes militaires ont fait preuve d’aptitudes exceptionnelles pendant leur apprentissage en vue de piloter des aéronefs de l’ARC. Les candidats reçoivent leur insigne ailé après avoir terminé la troisième étape de leur formation de pilote, quel que soit l’aéronef qu’ils seront appelés à piloter.

« Je suis très enthousiaste et fier de moi. Je n’arrive toujours pas à croire que ça y est. C’est un moment que j’attendais depuis très longtemps. Tout au long de ma formation, j’ai pu compter sur l’appui des membres de ma famille, qui sont venus de Montréal pour me voir obtenir mon insigne ailé de pilote, alors, aujourd’hui, c’est leur journée », a dit lieutenant Stefan Bobes.

L’obtention de l’insigne ailé est toujours une étape très importante pour les pilotes de l’ARC, car elle nécessite un travail acharné et du dévouement. Chacun des candidats a passé des centaines d’heures à l’école de formation au sol, dans le simulateur de vol et à bord de l’aéronef qu’il pilotera.

Cette étape n’est toutefois pas la fin pour les nouveaux pilotes, car ils devront continuer à étudier et à s’entraîner pour apprendre à piloter l’aéronef qu’ils ont choisi. Parmi les dix pilotes qui ont terminé le cours, quatre ont suivi le cours sur les aéronefs multimoteurs et six ont suivi celui sur les hélicoptères.

Les nouveaux pilotes seront tous affectés à des escadrons de l’ARC, où ils passeront du temps dans les unités d’entraînement opérationnel de leur collectivité professionnelle. Par exemple, la lieutenant Rachel Wilt se joindra au 440e Escadron de transport à Yellowknife, aux Territoires du Nord-Ouest, pour piloter le bimoteur CC-138 Twin Otter, le lieutenant Zakary Kolkowski se joindra à la 8e Escadre Trenton, en Ontario, pour piloter le quadrimoteur CC-130 Hercules et le lieutenant Sarbjeet Nijher se joindra, lui, au 439e Escadron de soutien au combat, basé à la 3e Escadre Bagotville, au Québec, pour piloter l’hélicoptère CH-146 Griffon.

Le brigadier-général Mario Leblanc, commandant de la 2e Division aérienne du Canada, a effectué la revue pendant la cérémonie de remise des brevets et a présenté les insignes ailés aux pilotes militaires devant leurs proches et amis fiers.

« Diplômés, je tiens à vous féliciter chaleureusement! Aujourd’hui, vous recevez officiellement votre insigne de pilote. Profitez-en pour être fiers de la persévérance et du courage dont vous avez fait preuve afin d’arriver à ce moment », a dit le brigadier-général Leblanc aux diplômés.

« C’est vraiment gratifiant d’avoir terminé cette partie de ma formation, mais quand on franchit cette étape, on se rend compte du long chemin qu’il nous reste encore à parcourir », a dit le lieutenant John Rustad, meilleur de classe du cours sur les aéronefs multimoteurs, qui poursuivra ses études au Collège Seneca, en Ontario, avant son affectation à un escadron.

Voici les dix nouveaux pilotes de l’ARC :

le lieutenant Zakary Kolkowski
le capitaine Kurtis McConnell
le lieutenant John Rustad
la lieutenant Rachel Wilt
le lieutenant Stefan Bobes
le capitaine Benjamin Critch
la lieutenant Robin Geerkens
le lieutenant Jeffrey Girard
le lieutenant Sarbjeet Nijher
le capitaine Oliver Woodbridge

Galerie d'images

  • Dix personnes vêtues d’uniformes militaires et portant un calot se tiennent devant un petit avion dans un hangar.
  • Quatorze personnes vêtues d’uniformes militaires et portant un calot se tiennent debout or à genoux devant un petit hélicoptère dans un hangar.
  • Deux militaires.

Date de modification :