Se réveiller avec un regard frais

Images of members of 22 Wing Canadian Forces Base in North Bay, using the sleep pods. Aviator Courtney Brown and Image by: Cpl Rob Ouellette 22 Wing North Bay, North Bay ON © 2019 DND-MDN Canada

Étiquettes : | | |

Depuis 1963, la protection et la défense de l’espace aérien canadien incombent au Secteur de la défense aérienne du Canada (SDAC) qui, en collaboration avec le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), assume les fonctions de surveillance, d’identification et de contrôle dans le cadre d’une opération ininterrompue qui vise à suivre et à identifier plus de 200 000 aéronefs par année. Afin d’accomplir cette tâche herculéenne, le personnel du 21e Escadron de contrôle et d’alerte (Aérospatiale), ou ECAA, l’escadron opérationnel de la 22e Escadre, travaille par quarts selon un cycle de quatre jours.

En 2016, l’Aviation royale canadienne (ARC) a mis en œuvre le Système de gestion des risques liés à la fatigue (SGRF) afin d’atténuer la fatigue éprouvée par les militaires de la Force aérienne. Le lieutenant-général Michael J. Hood, alors commandant de l’ARC, a décrit la fatigue comme une « une menace grave pour l’ARC, qui nuit à l’efficacité opérationnelle, à la sécurité des vols et au maintien en poste de personnel qualifié dans toutes les collectivités ». Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :