Une expérience inoubliable aux Warrior Games

Canadian Kristina Moreau participated in the golf event at the 2019 Warrior Games, in Tampa, Florida ***La Canadienne Kristina Moreau a participé à l'événement de golf aux Jeux Guerrier 2019 à Tampa, en Floride

Étiquettes : | |

Le vendredi 21 juin, la compétition a officiellement débutée aux Warrior Games 2019 du département de la Défense des États-Unis, à Tampa, en Floride. Alors qu’un groupe de six membres d’Équipe Canada se rendait tôt le matin au terrain de golf Eagles, Marcel Moreau se préparait à faire quelque chose qu’il n’avait jamais fait auparavant.

« C’était la première fois que j’étais caddie pour ma fille, et c’était une expérience incroyable. Je crois que j’ai aimé la compétition de golf, et les Warrior Games, autant qu’elle. »

Deux ans avant, aux Jeux Invictus de 2017, Marcel était l’un des athlètes d’Équipe Canada et sa fille, la capitaine à la retraite Kristina Moreau, avait fait partie du contingent qui l’encourageait. Maintenant, les rôles étaient inversés.

« J’ai trouvé ça extraordinaire de pouvoir être avec ma fille à Tampa, de revivre mon voyage à Invictus au moyen des Warrior Games et de la soutenir, elle qui avait été mon inspiration à Toronto. C’était une expérience que je chérirai toujours. »

Sa fille, Kristina, a failli ne pas être aux Warrior Games.

« Honnêtement, j’ai présenté ma candidature parce que mes enfants et mon père le voulaient. J’avais peur de ne pas être assez bonne. Je sais que l’objectif des jeux est de ramener les gens dans le sport et de les encourager d’essayer de nouvelles choses, mais je ne voulais pas décevoir personne, a dit Kristina. Maintenant je réalise que la seule déception aurait été de ne pas m’inscrire. Je voulais aussi donner l’exemple à mes enfants : leur apprendre à ne pas abandonner parce que vous avez peur, à jouer non seulement pour gagner, mais pour le plus grand plaisir, et pour ne jamais abandonner et profiter du voyage. »

Marcel hésitait aussi à assister aux jeux.

« Je ne savais pas comment j’allais être accepté en tant que membre de la famille d’une des athlètes, mais mes craintes se sont rapidement dissipées. Les autres participants m’ont donné l’impression que j’appartenais à l’équipe dès le début et m’ont même adopté comme une sorte de mascotte et de papa d’équipe. »

Comme Kristina l’a dit : « Quand j’encourageais mon père à Toronto, toute notre famille était traitée comme de l’or. C’est une façon de reconnaître les sacrifices consentis par les familles des militaires et de les en remercier. Je voulais que mon père vive cette expérience aussi. »

Marcel a ajouté : « Tout athlète qui a l’occasion d’amener ses proches aux Warrior Games devrait en profiter. Le fait de vivre un tel voyage ensemble a été la meilleure expérience pour la famille, et cet événement nous a tous rapprochés. »

En tant que caddie, Marcel a eu l’occasion de voir Kristina et ses coéquipiers remporter la médaille d’or au golf d’équipe et, plus tard dans les Jeux, de la voir remporter à nouveau l’or au tir à la carabine à air comprimé.

« Je ne m’attendais pas à gagner l’or, a dit Kristina. Tous les sports auxquels j’ai participés étaient nouveaux pour moi. Je n’avais jamais tiré avec une carabine à air comprimé, joué au basket-ball en fauteuil roulant ou utilisé une machine à ramer intérieure avant notre période d’entraînement en mars, et  je n’avais joué que deux parties de golf avant les Jeux. Nos formidables entraîneurs bénévoles et mes coéquipiers m’ont préparé. J’ai simplement fait de mon mieux et je me suis amusée. »

Aussi gratifiant que soit le podium, ces jeux ont représenté bien plus que des médailles pour ce père et sa fille.

« Ça fait un moment que je n’ai pas pleuré. Je suis un peu rude à l’extérieur, mais je suis une personne très émotive à l’intérieur, a dit Marcel. Quand j’ai vu Kristina en compétition, je n’ai pas pu cacher mes émotions. C’est inestimable, car il n’y est pas si longtemps, les sentiments ne faisaient pas partie de mon vocabulaire. Pour Kristina et moi, ces jeux ont ramené toute une gamme d’émotions. Les Warrior Games ont été une expérience étonnante et guérissante, et ils ont confirmé pour nous deux…. que nous sommes sur la bonne voie. »

Galerie d'images

Date de modification :