Un pas à la fois en Ukraine : Une visite mémorable pour le personnel de l’Op UNIFIER

Members of JTF-U and their new friends at Step-By-Step get busy in a painting session in Lviv, Ukraine on May 7th, 2019. Photo by Captain Felix Odartey-Wellington, JTF-U

Étiquettes :

Rédigé par le Capitaine Stéphanie Paquette, Force opérationnelle interarmées – Ukraine

Il y a dix ans, en collaboration avec L’Arche Jean Vanier de Gatineau à Québec, j’ai mis à profit des compétences organisationnelles et ma passion pour les arts et l’artisanat pour organiser des ateliers à l’intention de personnes avec des troubles du développement. J’ignorais encore qu’un jour, je serais appelée à faire la même chose en Ukraine, grâce à mon travail au sein de l’Armée canadienne.

Je suis un officier du génie électrique et mécanique actuellement déployé dans le cadre de l’Opération UNIFIER, la mission canadienne de soutien à l’instruction des Forces de sécurités d’Ukraine. Le 7 mai 2019, par l’entremise du programme de sensibilisation de l’aumônier de la force opérationnelle à l’appui des organismes locaux de bienfaisance, j’ai visité Un pas à la fois (Крок за Кроком), un centre pour les jeunes personnes avec des troubles du développement à Lviv, en Ukraine. L’organisation offre aux adolescents et jeunes adultes ayant un trouble du développement des ateliers d’art et d’artisanat ainsi que des petites séances de formation professionnelle. Nous nous sommes joints aux jeunes pour faire de la peinture et d’autres activités.

Alors que nous nous amusions avec nos nouveaux amis, une des fondatrices du centre nous a expliqué qu’elle s’était inspirée de l’ancien officier de la Marine royale canadienne Jean Vanier. Vanier, qui était décédé quelques heures auparavant à Paris par pure coïncidence, est reconnu mondialement pour son esprit humanitaire et pour avoir grandement contribué à la cause des personnes handicapées.

Il a fondé deux organisations internationales pour les personnes ayant des troubles du développement, L’Arche, et Faith and Light. Sans le savoir, nous lui rendions hommage de façon mémorable en partageant de merveilleux moments avec des jeunes personnes sincèrement contentes de passer du temps avec nous. En effet, un des parents présents a indiqué que sa fille allait surement se rappeler de cette journée pendant longtemps.

Arte et Marte! (« Par l’adresse et le combat »). Voilà la devise du Corps royal canadien des ingénieurs électriciens et mécaniciens. Cela dit, au cœur de notre profession, il y a l’engagement envers l’humanité.

Ce sont mes habiletés et mon engagement qui m’ont motivé à me joindre aux Forces armées canadiennes. Je suis heureuse de pouvoir dire que ces habiletés et cet engagement ont été entièrement mis à profit lors de ce qui s’est avéré une visite des plus enrichissantes. Je remercie l’aumônier Alain Brosseau pour avoir organisé une visite inspirante des plus mémorables et j’ai hâte d’avoir une fois de plus l’occasion d’établir des liens avec d’autres organisations locales grâce à leur dévouement sans borne envers les communautés locales.

 

Galerie d'images

Date de modification :