Le vlogue de la sous-ministre : la Semaine nationale de la fonction publique

Étiquettes : |

TRANSCRIPTION

Bonjour. C’est la Semaine nationale de la fonction publique. Je suis fière de servir les Canadiennes et Canadiens chaque jour.

Je suis tellement fière d’être une fonctionnaire. C’est la carrière que j’ai moi-même choisie. Ce n’est pas par hasard que je suis arrivée ici, et c’est la voie que je suis depuis maintenant près de 30 ans.

Être fonctionnaire signifie que je fais partie intégrante du tissu même du pays. Je sers la population canadienne, je travaille pour le compte de la population canadienne, je représente le Canada à l’étranger. Surtout, en tant que femme canadienne, je pense incarner les valeurs canadiennes en matière de qualité et de diversité et aider à faire connaître l’essence du Canada aux Canadiennes et aux Canadiens et à nos collègues dans le monde entier.

Ici au ministère de la Défense nationale, notre rôle consiste à soutenir les femmes et les hommes des Forces armées canadiennes, de sorte qu’ils puissent accomplir leur très importante mission de par le monde, et sans nous, les quelque 24 000 fonctionnaires, ils ne seraient pas en mesure de le faire.

La Semaine nationale de la fonction publique constitue une occasion de dire merci. Nous travaillons dur et de façon acharnée. Ce que nous attendons des fonctionnaires, vous savez, nos attentes sont très élevées, et de jour en jour, nous ne prenons pas assez souvent le temps de les remercier.

La Semaine nationale de la fonction publique est donc une occasion de nous célébrer nous-mêmes, de célébrer notre pays, de célébrer les services offerts à la population canadienne, et de tout simplement prendre le temps de remercier les fonctionnaires d’un bout à l’autre du pays de l’excellent travail qu’ils accomplissent chaque jour de l’année.

 

Date de modification :