Nouvelles de l’ED : on vient de boucler une autre édition de l’exercice MAPLE RESOLVE

Étiquettes : | | | |

Transcription

(J) On vient de boucler une autre édition de l’un des entraînements les plus grands et les plus complexes de l’Armée canadienne : l’exercice MAPLE RESOLVE.

Celui-ci, qui a lieu chaque année à Wainwright, en Alberta, confirme la disponibilité opérationnelle élevée du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada.

(VAM) L’entraînement axé sur les conflits modernes réels comportait des scénarios d’opérations offensives et défensives importantes menées contre des forces hostiles simulées, ainsi que des scénarios plus complexes, lesquels comprenaient un village fictif entier. Des acteurs professionnels jouaient le rôle de résidents et de représentants des médias dans ces contextes.

(J) L’exercice MAPLE RESOLVE offre aux participants l’occasion de perfectionner et d’intégrer une gamme complète d’opérations aux côtés d’alliés d’autres armées et des quatre autres pays participants.

(VAM) Avant de conclure l’émission, nous vous faisons savoir que, plus tôt ce mois-ci, le ministre Sajjan a annoncé la construction du quatrième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique en Nouvelle Écosse.

(J) Ce navire, le futur NCSM William Hall, s’inscrit dans une série de six navires qui seront construits pour la Marine royale canadienne, comme l’énonce la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement.

(VAM) Cette nouvelle classe de navires est conçue pour appuyer les opérations internationales extracôtières et effectuer des patrouilles dans les eaux et les régions du Nord du Canada.

Date de modification :