Nouvelles de l’ED : l’exercice STAGED RESPONSE et la Semaine nationale de la sécurité et de la santé

Étiquettes : | | |

Transcription

(S) L’exercice STAGED RESPONSE 2019 a pris fin récemment à Gagetown, au Nouveau‑Brunswick.

L’exercice annuel de poste de commandement met l’accent sur les opérations nationales réalisées dans la région de l’Atlantique et la planification requise pour intervenir et prêter main-forte aux autorités des gouvernements provinciaux lors de telles opérations.

La politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement réaffirme que l’aide fournie aux autorités civiles constitue une mission fondamentale des Forces armées canadiennes.

(R) C’est la Semaine nationale de la sécurité et de la santé, laquelle constitue une occasion de rehausser la sensibilisation à l’importance de la prévention des blessures et des maladies en milieu de travail.

Par exemple, l’exercice des fonctions de pompier du Service d’incendie de la Défense nationale présente des risques inhérents d’exposition à des substances cancérigènes possibles au travail.

Voici le lieutenant-colonel Lee Goodman, du Directeur – Service des incendies (Forces canadiennes), qui nous explique la façon dont le Programme de réduction de l’exposition aux substances cancérogènes de la Défense prévoit atténuer ces risques inhérents.

(LG) Nous nous y prenons en adoptant une approche à trois volets. Le premier volet est entièrement consacré à la prévention. Nous voulons prévenir l’exposition, de sorte à ne pas avoir à nous en occuper ultérieurement. Le deuxième volet, c’est la protection, et d’une certaine façon, il est question de protection physique. Nous voulons examiner les tenues d’intervention et l’équipement qu’utilisent nos pompiers, ainsi que nos pratiques concrètes, lorsque ces derniers ont été exposés. Ainsi, nous évitons toute contamination possible où ils vivent, c’est-à-dire le secteur non contaminé de la caserne de pompiers. Le troisième volet – à long terme, c’est probablement celui qui importe le plus – c’est qu’il faut assurer la rigueur de la tenue des dossiers. Nous devons nous assurer de consigner tout incident où une personne est exposée à une situation réelle d’incendie ou à des produits chimiques. Au bout du compte, lorsque vous quittez la fonction publique ou le service militaire, vous voulez être en mesure de consigner qu’il y avait, en effet, des risques.

Date de modification :