Le Capt Dustin Silmser relate son expérience lors de l’Ex COMMON GROUND et sa contribution aux efforts de l’OTAN

ssebanner

Étiquettes : | |

Transcription

Si vous regardez derrière moi, vous verrez ces formidables véhicules blindés légers. Faire rouler ces engins sur le terrain comme nous l’avons fait au cours de la semaine dernière, avec les chars d’assaut et une gigantesque équipe de combat, eh bien ça offre tout simplement un spectacle à couper le souffle!

Je suis le capitaine Dustin Silmser et un fier membre des Royal Canadian Dragoons basés à la Garnison Petawawa, en Ontario.

Un officier des blindés veille au commandement, à la planification et à la direction des blindés et des véhicules de reconnaissance sur le champ de bataille pour fournir au commandant des renseignements en temps opportuns, ainsi qu’un outil de tir direct et de manœuvre.

En ce qui a trait à la reconnaissance, pouvoir fournir rapidement de l’information au commandant sur les activités de l’ennemi et les caractéristiques du terrain aide grandement ce dernier à prendre des décisions qui assureront la réussite de notre mission.

À l’heure actuelle, nous nous entraînons avec la plus récente flotte de l’Armée canadienne.

En tant qu’officier des blindés, mon rôle est avant tout de m’entraîner et d’entraîner mes soldats pour assurer notre préparation, et ce, afin que nous puissions respecter les engagements pris par le Canada au pays et à l’étranger, ainsi qu’envers l’OTAN.

J’ai participé tout récemment à l’opération IMPACT; j’ai planifié plusieurs missions de formation de l’OTAN à l’appui des engagements du gouvernement canadien.

La prochaine étape pour moi consisterait à devenir commandant d’une sous-unité. J’espère donc être très chanceux et pouvoir prendre le commandement d’une sous-unité. Encore une fois, il s’agit essentiellement d’entraîner les soldats, d’assurer notre préparation à respecter les engagements du gouvernement canadien qui nous concernent.

C’est tellement impressionnant de voir une équipe de combat circuler dans le corridor Lawfield ici même à la Base Gagetown. Diriger les manœuvres d’une équipe de combat vous procure un sentiment indescriptible. Je ne voulais rien de plus que de diriger les soldats à bord de ces véhicules et de produire un effet de choc.

C’est tout un spectacle à voir!

Date de modification :