Red River College signe un accord de soutien envers les membres en service et les anciens combattants des Forces armées canadiennes

Red River College signe un accord de soutien envers les membres en service et les anciens combattants des Forces armées canadiennes

Étiquettes : | | |

Article / Le 3 mai 2019 / Numéro de projet : 19-0133

Par le lieutenant Stacie Nelles, affaires publiques du 38e Groupe-brigade du Canada

Winnipeg (Manitoba) — Un programme permettant de reconnaître les compétences et l’entraînement militaires en vue d’obtenir des crédits académiques dans des établissements d’enseignement postsecondaire s’étend actuellement au Red River College (RRC) de Winnipeg.

Le colonel Nigel Whittaker, chef d’état-major adjoint – Soutien pour la 3e Division du Canada, et le lieutenant-colonel John Groves, commandant adjoint du 38e Groupe-brigade du Canada, ont assisté à une cérémonie de signature au RRC  à Winnipeg le 4 avril 2019.

Cette cérémonie visait à souligner l’adhésion du RRC au Programme de placement avancé et d’apprentissages antérieurs national (PAAA-N), qui permet de reconnaître, sous forme de crédits dans différents établissements d’études postsecondaires, les compétences et les réalisations découlant de l’instruction et de l’expérience militaires. Le RRC, dernier venu au sein de ce programme fédéral, est aussi la première institution du Manitoba à s’y joindre.

Mme Christine Watson, maître de la cérémonie et vice-présidente du département des études au RRC, indique que le programme d’administration des affaires est le premier à avoir été analysé aux fins d’intégration des crédits à son établissement.

« Nous reconnaissons la valeur et l’importance de l’instruction et de l’expérience que les militaires apportent aux études de niveau postsecondaire… et nous savons que les Forces ont déjà investi beaucoup de temps, d’efforts et d’argent pour former ces militaires et favoriser leur perfectionnement professionnel et leur croissance personnelle. »

Elle ajoute que le Collège souhaite en faire autant en attribuant des crédits aux membres en service et anciens combattants des Forces armées canadiennes (FAC). Ainsi, les étudiants admissibles commenceraient le programme de deux ans avec une avance d’un ou deux semestres.

En janvier 2017, la 3e Division du Canada s’est engagée à appuyer le programme PAAA-N en signant un protocole d’entente au nom des FAC. Le colonel Whittaker souligne que, depuis, le programme a connu une croissance dans l’Ouest du Canada et à l’échelle nationale.

Au RRC, il s’adresse aux réservistes, aux membres de la Force régulière et aux anciens combattants du Manitoba.

« Nous estimons qu’il est important d’investir dans notre ressource la plus précieuse : notre personnel, en particulier au sein de la Force de réserve. Nous savons que tout investissement encourageant nos membres à élargir leur perfectionnement professionnel sera un investissement payant, car ils auront ainsi plus de chances de trouver une carrière civile fructueuse pour compléter leur emploi militaire dans la Réserve. »

M. Paul Vogt, président-directeur général du RRC, a signé le document aux côtés du colonel Whittaker lors de la cérémonie. Il explique que plusieurs étudiants qui fréquentent le Collège sont d’anciens combattants de la Réserve ou de la Force régulière.

« Grâce à ce programme, nous pouvons non seulement reconnaître officiellement le service militaire, mais aussi offrir un plus vaste bassin de talents aux employeurs éventuels et de nouveaux cheminements de carrière aux Canadiens et aux Canadiennes qui servent notre  pays. »

Le leadership, la communication, la résolution de problème, l’esprit d’équipe et la résilience sont tous des traits de caractère qui deviennent naturels chez les membres des FAC au fil du temps. Ce sont des compétences qui peuvent être transférées aux études civiles et qui sont très recherchées chez les employeurs civils.

« Tous ces soldats sont honorés et fiers de faire ce qu’ils font et d’être ce qu’ils sont », souligne le lieutenant-colonel Groves.

Il a continué, « Le 38 GBC, une formation de la Réserve de l’Armée qui s’étend sur trois provinces, comprend qu’il est nécessaire et essentiel à notre réussite en tant qu’institution d’entretenir des liens forts et sains. Au sein de ce partenariat, il est important d’enrichir notre objectif collectif, qui consiste à atteindre l’excellence professionnelle grâce à l’éducation et à la formation. »

« L’autoperfectionnement professionnel et la prise en charge de ce parcours sont des éléments clés menant à l’obtention des crédits d’études qui permettront aux étudiants d’atteindre leurs objectifs de carrière actuels et futurs, » il a conclu.

Le Programme de placement avancé et d’apprentissages antérieurs national (PAAA-N) du RRC est ouvert aux réservistes, aux membres de la Force régulière et aux vétérans du Manitoba.

PAAA-N compte 19 institutions partenaires et affiliées à travers le comté. Veuillez-vous référer à Liens connexes pour plus d’informations.
Pour commenter cet article, rendez-vous dans la section Articles de la page Facebook de l’Armée canadienne.
Pour plus d’articles, visitez le site Web de l’Armée canadienne.

Liens connexes

Date de modification :