Adoucir notre rude épreuve

Un member du FAC aide Amélie, deux ans, a remplir un sac de sable; en tenant un sac ouvert et en lui montrant comment le remplir.

Étiquettes : | |

Des membres extraordinaires des Forces armées canadiennes se sont joints à nous cette semaine, alors que nous étions en train de mettre des sacs de sable pour protéger les maisons et les chalets de notre collectivité de Bristol, au Québec. Pendant que nous travaillions, ma fille Amélie, deux ans, était assise seule et ramassait du sable. Un des soldats est venu l’aider, en tenant un sac ouvert et en lui montrant comment le remplir.

Elle était si heureuse, et il était incroyablement gentil avec elle. Tous les militaires, hommes et femmes, ont été formidables avec les enfants, leur offrant des tapes dans la main et les invitant à visiter l’intérieur des chars. Ils ont travaillé à côté d’eux avec tant de gentillesse et de patience. Leurs gestes ont adouci considérablement notre rude épreuve, et c’est une expérience qu’aucun d’entre nous n’oubliera! Nous sommes très reconnaissants aux militaires!

Au vrai, je ne saurais en dire assez sur l’assistance que nous avons reçue cette semaine. Nous n’aurions pas pu sauver notre église et bon nombre de nos maisons et chalets sans l’aide des Forces armées canadiennes. Mais surtout, il y avait un sentiment de camaraderie et d’unité – nous travaillions ensemble en vue de l’atteinte d’un objectif commun. Ce soutien et ces liens d’amitié qui se sont noués pendant que nous traversions une période si difficile ont rendu possible ce qui semblait insurmontable.

Cette photo me fait sourire chaque fois que je la regarde!

Alina Seguin-Holmes

 

Date de modification :