Les Forces armées canadiennes peuvent tirer profit d’Airbnb et de Uber

Étiquettes :

Les membres des Forces armées canadiennes peuvent profiter des services de covoiturage (Uber) et des programmes de réservation de logements de remplacement (Airbnb) lorsqu’ils sont en déplacement temporaire ou pendant leur réinstallation, là où ces services sont maintenant autorisés et réglementés.

L’utilisation des services de covoiturage (Uber) peut être remboursée comme mode de transport local seulement lorsque le service de transport est légalement autorisé à opérer. En ce qui concerne les déplacements de service temporaires (ST), le remboursement est limité aux voyages locaux.

Dans le cas du ST, l’utilisation d’Airbnb n’est permise que lorsque les hébergements énumérés dans le Répertoire des établissements d’hébergement et des entreprises de location de véhicules ne sont pas disponibles. Les militaires des Forces armées canadiennes peuvent également se faire rembourser les frais d’Airbnb pendant la réinstallation (affectations) jusqu’à concurrence des taux déjà établis dans le Répertoire susmentionné et en fonction du nombre de chambres auxquelles la famille aurait eu droit. Les autres coûts associés à l’utilisation d’Airbnb, tels que les dépôts, les annulations et les frais de réservation et/ou de nettoyage, devront être pris en compte dans le coût total.

Ces nouvelles lignes directrices tiennent compte de la gestion responsable des fonds publics et des pratiques modernes de l’industrie du voyage.

Vous trouverez des directives administratives détaillées à l’adresse suivante : http://cmp-cpm.mil.ca/fr/avantages/avantages-generiques.page.

Date de modification :