La coopération militaire dans le domaine spatial est vitale à la défense des intérêts de nos pays

Une image artistique inspirée de la science-fiction montrant un vaisseau spatial décollant d’un paysage peint de différents tons de rouge où se trouvent des bâtiments et des tours futuristes.
Le symposium sur l’espace a permis de réunir des dirigeants du domaine spatial de partout dans le monde afin de discuter de l’avenir du domaine spatial depuis l’événement inaugural de 1984, mais aussi de prendre des mesures et de dresser des plans ayant trait à l’espace. IMAGE : www.spacesymposium.org

Étiquettes : | | |

De hauts dirigeants dans le domaine spatial de différents pays se réunissent lors du symposium sur l’espace annuel à Colorado Springs, au Colorado, du 8 au 11 avril 2019. Les chefs d’état-major des forces aériennes de l’Allemagne, de l’Australie, du Canada, des États-Unis, de la France, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni, dont le lieutenant-général Al Meinzinger, commandant de l’Aviation royale canadienne, ainsi que leurs représentants du domaine spatial, assistent au symposium. Ce matin, les sept nations ont fait la déclaration suivante.

 

En tant que chefs de la défense, nous reconnaissons sans ambages l’importance stratégique que revêt le domaine spatial dans l’économie, la technologie, la sécurité nationale et la défense. Par conséquent, nous estimons tous que la coopération militaire dans le domaine spatial est vitale à la défense des intérêts de nos pays.

Nous travaillons main dans la main pour lutter contre les menaces et défendre nos intérêts communs, ainsi que pour préserver l’accès au domaine spatial pour les générations futures. Nous coordonnons activement nos efforts pour servir nos intérêts nationaux dans le cadre de l’initiative d’opérations spatiales conjointes. Cette initiative vise, entre autres, à accroître la connaissance de la situation spatiale et l’échange de données entre les pays partenaires pour soutenir les activités spatiales.

Nous nous penchons également sur les concepts opérationnels ainsi que sur les besoins en personnel et en infrastructures afin d’améliorer les activités multinationales de commandement et de contrôle des forces spatiales menées au Centre d’opérations spatiales multinational et dans les centres d’opérations spatiales nationaux, et par l’entremise de ceux-ci.

L’initiative d’opérations spatiales conjointes nous a permis de réaliser des progrès concrets en matière de coopération et de capacités spatiales. Nous continuons à travailler fort afin de poursuivre la mise en place de capacités qui nous permettront de protéger nos intérêts communs relativement au domaine spatial.

Date de modification :