Des navires de la Marine royale canadienne effectuent leur première visite au Togo

Étiquettes : | |

Lieutenant de vaisseau Jeff Lura, officier des Affaires publiques, Opération PROJECTION – Afrique de l’Ouest

Un beau mardi matin ensoleillé, les Navires canadiens de Sa Majesté Kingston et Shawinigan sont arrivés à Lomé, la capitale de Togo. Déployés dans le cadre de l’Opération PROJECTION – Afrique de l’Ouest, les navires ont déjà visité bon nombre d’autres pays d’Afrique, mais l’accueil cette fois-ci était différent. Des membres du personnel militaire togolais en uniforme, y compris le commandant de la plus grande base navale du Togo, étaient alignés sur le quai. Une équipe de tournage a filmé l’arrivée des navires, immortalisant l’événement pour la postérité. La raison? Aucun navire de la Marine  royale canadienne (MRC) n’avait visité le pays auparavant.

« Nous sommes fiers d’être les premiers navires de guerre canadiens à visiter votre pays, » déclare le capitaine de corvette Jeremy Samson, commandant du Kingston aux journalistes, peu de temps après son arrivée.  « L’établissement et le renforcement des relations est un des principaux objectifs de notre mission en Afrique et nous sommes heureux à l’idée de passer quelque temps avec vous. »

Galerie d'images

L’équipage du navire a eu une visite bien remplie. Des heures après être entrés dans le port, les marins ont échangé leurs uniformes quotidiens pour leurs beaux uniformes blancs et ont accueillis à bord des membres militaires ainsi que des représentants du gouvernement et d’organisations communautaires du Togo. Représentant le Canada, l’ambassadeur Heather Cameron a discuté avec les invités de l’importance de la coopération entre le Canada et les partenaires africains ainsi que de la solide relation qui existe entre le Canada et le Togo, en particulier. « Les relations entre le Canada et le Togo sont basées sur près de 60 ans d’histoire, » a-t-elle déclarée. « La coopération est essentielle pour assurer la sécurité maritime, maintenir l’équilibre du commerce commercial et développer les collectivités côtières. » Après les présentations officielles, les membres du personnel militaire des deux pays sont rapidement devenus amis, prenant des photos et discutant des nombreuses similitudes entre la MRC et la Marine nationale de Togo.

Le lendemain, les marins ont visité L’Espace de Fraternité, un centre qui accueille les jeunes maltraités en quête d’une vie meilleure venant de partout dans la région. Les marins ont appliqué une couche de peinture fraîche au dortoir  de 40 lits du centre et ont joué une partie de soccer avec les enfants, en utilisant un nouveau ballon et des filets dont a fait don le Canada. « Vous ne pouvez pas savoir à quel point ces dernières heures ont ravivé l’espoir de nos enfants et leur ont donné le goût de vivre. Sans compter tous les encouragements exprimés pour ceux ici qui les aident, » explique le directeur du centre, Mack Adodo avec gratitude après la visite.

Durant les dernières heures de la visite, des experts en recherche et sauvetage du Togo se sont joints à l’équipage du Kingston  pour discuter des procédures et stratégiques de chaque pays concernant l’intervention en cas de navires ou de personnes en détresse. « Ce que je préfère des déploiements internationaux, c’est le fait de rencontre de nouvelles personnes, » indique le lieutenant de vaisseau Steve Bartholomew, qui a organisé la visite au nom de l’équipage du navire. « Aujourd’hui, nous avons eu une excellente occasion de partager certaines de nos pratiques avec la communauté SAR togolaise, et d’en apprendre certaines des leurs en retour. Dans l’ensemble, l’événement s’est très bien passé. »

L’humeur était joyeuse lorsque les équipages se sont préparés à partie, après quelques jours très enrichissants, bien qu’occupés à Lomé. Leur regard déjà tourné vers leurs prochaines activités régionales, les marins font maintenant partie de l’histoire de la solide et chaleureuse relation qui existe entre le Canada et le Togo.

Date de modification :