Soixante secondes avec la maj Alma Pleasance sur l’exercice TRIDENT JUNCTURE

Étiquettes : | | |

Transcription

Poutine, donair ou queue de castor? Salade. Je plaisantais. Les trois options.

Bonjour, je suis la major Alma Pleasance. Je suis commandant adjoint de la CSFOI ici, à Orkanger, en Norvège, dans le cadre de l’exercice TRIDENT JUNCTURE, et je suis ici pour relever le défi de soixante secondes.

  1. À quel aspect de TRIDENT JUNCTURE avez-vous le plus hâte?

C’est tout probablement le fait de voir les troupes canadiennes participer à un exercice très important aux côtés de 30 autres nations de l’OTAN.

  1. Si vous n’étiez pas officier de la logistique au sein des FAC, que souhaiteriez-vous faire?

Je voudrais probablement être photographe ou agente du service extérieur.

  1. Quel est l’aspect le plus génial de l’Ex TRIDENT JUNCTURE?

Eh bien, nous sommes en Norvège, ce qui en soi est pas mal génial.

  1. Que signifie pour vous la diversité?

C’est tout probablement le fait d’être en mesure d’accepter les autres, peu importe nos différences, et de reconnaître qu’ils peuvent apporter une contribution. Tout un chacun peut contribuer à la création d’une merveilleuse société.

  1. Décrivez-vous en trois mots.

Soldat, mère, femme. Fatiguée.

  1. Si on vous apposait une étiquette de mise en garde, qu’indiquerait-elle?

Explosive.

Date de modification :