L’ARC dirige les mesures spatiales des Forces armées canadiennes

Une illustration d’un satellite et d’un récepteur au-dessus de la Terre.
Sapphire (à l’avant), premier satellite militaire du Canada, est conçu pour suivre, identifier et répertorier les objets spatiaux, comme les satellites et les débris qui se trouvent de 5 500 à 55 000 kilomètres de la Terre, et pour ensuite transmettre les données recueillies au Space Surveillance Network des États-Unis. IMAGE : Fournie

Étiquettes : | | | | |

L’espace est un élément important de la sécurité mondiale qui prend une ampleur croissante. De plus, les capacités spatiales sont essentielles aux activités quotidiennes de tous les Canadiens.

Les activités spatiales des Forces armées canadiennes (FAC) jouent un rôle fondamental dans la défense du Canada et de l’Amérique du Nord. Elles permettent de soutenir les opérations dans le monde entier. Les FAC utilisent des capacités spatiales dans bon nombre d’activités, notamment la connaissance de tous les domaines, les renseignements sur la météo, la surveillance, la collecte de renseignement et la reconnaissance, la recherche et le sauvetage, la navigation et les communications mondiales.

Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :