Aide de camp honoraire, privilège et honneur

Lieutenant-colonel Heather McClelland
Lieutenant-colonel Heather McClelland. Photo : The Lookout

Étiquettes : |

Peter Mallett, The Lookout

Lorsque le commandant de la 11e Ambulance de campagne (Victoria) a entamé sa carrière militaire qui s’échelonne sur 35 années, elle n’avait jamais imaginé qu’elle travaillerait un jour aux côtés d’un représentant vice-royal de la reine Elizabeth.

C’est toutefois ce qui est arrivé en avril dernier : la lieutenant-colonel Heather McClelland, réserviste, a été nommée aide de camp honoraire auprès de la nouvelle lieutenante-gouverneure de la Colombie‑Britannique, Janet Austin.

La Lcol McClelland souligne l’importance de la nomination et précise qu’elle a vraiment compris son importance durant la réception du jour de l’An.

« Je me sens très privilégiée et honorée de remplir ces fonctions », a-t-elle affirmé dans les journées qui ont suivies la réception. « La nomination me permet véritablement de témoigner davantage de mon respect envers la monarchie et de protéger le Canada. »

La Lcol McClelland, qui exerce la profession d’infirmière, figurait parmi les six adjoints particuliers à la lieutenante-gouverneure Janet Austin durant la réception du jour de l’An tenue à la résidence de cette dernière à laquelle plus de 1 400 invités ont assisté. La tradition de la réception annuelle, qui remonte au XVIIe siècle, se perpétue aujourd’hui dans les capitales provinciales du Canada et aux bases militaires.

La Lcol McClelland, 54 ans, est l’une des 28 aides de camp honoraires en Colombie‑Britannique au service de la lieutenante-gouverneure Austin lors des cérémonies officielles qui se tiendront tout au long de l’année. La Lcol McClelland assiste généralement à une ou deux activités par mois, selon son horaire personnel et le calendrier des activités envoyé par le personnel travaillant à la résidence de la lieutenante-gouverneure.

La Lcol McClelland a gravi les échelons de son unité de réserve du Service de santé royal canadien après s’être enrôlée en 1984. Ayant entamé sa carrière de soldat en tant que technicienne médicale, elle a ensuite été promue au grade d’adjudant 17 ans plus tard, après avoir accepté sa commission en 1999. En 2015, elle a été nommée commandant de la 11e Ambulance de campagne (Victoria), puis un an plus tard, elle a assumé le rôle de commandant de la 12e Ambulance de campagne (Vancouver).

C’est un ancien commandant qui a présenté la candidature de la Lcol McClelland au poste d’aide de camp honoraire. Cette dernière affirme que la formalité et le protocole associés au Bureau de la lieutenante-gouverneure s’inscrivent dans l’histoire et les traditions du Canada; cependant, les personnes qui occupent le poste sont souvent des gens exceptionnels qui ont accompli de nombreuses réalisations au cours de leur carrière professionnelle et dans le cadre de leurs engagements communautaires.

« Les lieutenants-gouverneurs sont des personnes attirantes et humbles; elles ne sont pas prétentieuses et elles servent la population avec une conscience sociale exceptionnelle, explique la Lcol McClelland. Elle [la lieutenante‑gouverneure Austin] est championne de la justice sociale. Elle croit fermement en la réconciliation avec les Premières Nations, et elle s’intéresse aussi à préserver la démocratie. C’est un sentiment tout simplement incroyable d’être en sa présence et de l’entendre parler de ce qui la passionne, ce qui a pour effet d’accroître mon sentiment d’engagement et ma passion relativement à ces mêmes choses. »

Date de modification :