Semaine de sensibilisation à la sécurité : 4 au 8 février

Étiquettes : | |

Transcription

(M) La Semaine de la sensibilisation à la sécurité a lieu cette semaine et a pour objet de rehausser la sensibilisation des employés et de promouvoir les services de sécurité du Ministère.

Nous nous sommes entretenus récemment avec le Ltv Zhao Liu, du Directeur général – Sécurité de la défense, pour nous renseigner davantage à ce sujet.

(S) Pourquoi cette semaine importe-t-elle pour les membres de l’Équipe de la Défense?

(ZL) Eh bien, c’est important de prendre le temps d’examiner nos pratiques en matière de sécurité afin d’offrir des conseils à notre personnel du ministère. Nous soulignons aussi la Semaine de la sensibilisation à la sécurité, ou SAW en anglais, ainsi nommée au sein du DGSD. Celle-ci constitue une occasion de fournir des conseils et de remédier à des vulnérabilités et à des risques associés à notre travail. Après tout, lorsque nous focalisons notre attention sur le rythme opérationnel, il importe de prendre une pause et, tout simplement, de passer en revue nos pratiques en matière de sécurité, afin de protéger le fruit de notre dur labeur.

(S) Pourquoi fait-on un lien entre la sécurité et les sports?

(ZL) La sécurité s’apparente à un sport d’équipe. Tout un chacun joue son rôle. Nous y pensons de la façon suivante : nous mettons en œuvre des tactiques et des manœuvres défensives pour prévenir les menaces qui nous visent. L’objectif, le but, c’est d’empêcher l’équipe opposée de voler un but.

(S) Donnez-nous des conseils que l’on ignore peut-être et que nous pouvons suivre au quotidien afin de faire preuve de vigilance à l’égard de la sécurité.

(ZL) Eh bien, des choses me viennent à l’esprit, des choses à éviter. Divulguer son emplacement dans les médias sociaux lorsqu’on se trouve dans un environnement opérationnel, donner des précisions sur son travail aux membres du public ou dans les médias sociaux, utiliser des appareils sans fil dans des zones d’opérations sécurisées, et aussi banal que cela puisse paraître, avoir sa carte d’accès au bâtiment en public. C’est quelque chose que nous voyons presque tous les jours.

(S) Merci beaucoup.

(ZL) Merci.

Date de modification :