Objectif 2020 : Le point sur la modernisation de la défense

Étiquettes : | | |

En 2013, le gouvernement du Canada a lancé l’initiative Objectif 2020 comme moyen de veiller à ce que la fonction publique du Canada soit en mesure de relever les défis futurs et de s’adapter au rythme rapide auquel le monde et la société évoluent. La vision de l’initiative Objectif 2020 est fondée sur une fonction publique apte et ayant un rendement élevé, laquelle favorise l’innovation, la transformation et le renouvellement continu.

Au fil des ans, le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FAC) ont fait d’importants progrès en vue de la réalisation de cette vision, et au moment où la fonction publique et les FAC commencent à entrevoir l’avenir Au-delà de 2020, il importe de faire le point sur certaines des réalisations accomplies à l’échelle de la Défense qui nous ont aidés à contribuer à la réalisation de la mission Objectif 2020.

De 2013 à 2016

Les résultats obtenus au cours des quatre premières années de l’initiative Objectif 2020 sont attribuables à l’engagement de chaque organisation de l’Équipe de la Défense. La consultation et la mobilisation du personnel de bien des façons a permis à la Défense de moderniser le soutien qu’elle offre à nos effectifs par moyen de processus améliorés, d’outils modernes et d’approches novatrices.

Parmi les changements qui ont été apportés à l’échelle de la Défense afin de renouveler et de transformer la façon dont la Défense mène ses activités, mentionnons :

  • le programme d’allégement du quartier général, qui a donné lieu à la mise sur pied d’une structure organisationnelle plus agile et plus efficace au sein du Quartier général de la Défense nationale (QGDN);
  • la consolidation des centres de données, qui a donné lieu au regroupement de 48 centres de données en sept emplacements;
  • l’initiative des approbations électroniques, qui a présenté une stratégie axée sur la numérisation des processus d’approbation du MDN, limitant ainsi la quantité de papier utilisé et augmentant l’efficacité de la finalisation des documents;
  • les outils de mobilisation des employés, qui ont mené à la tenue d’assemblées générales et de retraites annuelles, à la création de blogues en ligne, à l’aménagement de babillards, de même qu’à l’organisation de discussions informelles, de cafés-causeries, de repas et de visites à l’intention des hauts dirigeants et du personnel;
  • Milieu de travail 2.0, initiative qui a engagé une conversation novatrice axée sur l’avenir dont l’objet est de changer notre façon de travailler;
  • le renouvellement de l’intranet de la Défense, qui a donné lieu au lancement d’une plateforme axée sur les employés où les renseignements sont organisés et faciles à trouver;
  • la série de vidéos Soixante secondes avec…, lancée dans le but d’ouvrir les voies de communication et un dialogue avec la haute direction, ainsi que d’accroître la transparence;
  • les initiatives favorisant un milieu de travail respectueux, lesquelles comprenaient des tables rondes ayant été diffusées en direct dans les médias sociaux durant la Semaine de la santé mentale et la Journée Bell Cause pour la cause;
  • des stratégies en matière de recrutement et de maintien en poste qui ont été mises en œuvre, notamment l’établissement d’objectifs quant à l’embauche et à la transition d’étudiants pour chaque groupe et commandement, le renouvellement du Programme de mentorat du MDN et la mise sur pied de programmes de reconnaissance des employés, par exemple, les prix Célébrons l’excellence.

De 2017 à 2018

En 2017, le MDN a mis sur pied un secrétariat pour Objectif 2020, petite organisation dont l’objet est de favoriser davantage la participation des effectifs aux activités d’innovation et de constituer une équipe centrale chargée du suivi et de l’établissement de rapports relatifs à l’initiative Objectif 2020. Entre autres, voici des initiatives mises en œuvre durant cette période :

  • la hausse de la participation annuelle au Salon de l’innovation du gouvernement du Canada, notamment la participation à des salons dans trois emplacements où des équipes du MDN et des FAC pouvaient faire montre de leurs innovations;
  • la refonte des processus, y compris les signatures électroniques, le Guide de rédaction de l’Équipe de la Défense, la gestion du rendement du personnel civil, les directives de projet pour le SMA(MAT);
  • le Symposium du MDN sur Objectif 2020 de 2017 à Ottawa, ayant réuni plus de 200 membres de l’Équipe de la Défense, militaires comme civils, qui se sont penchés sur des questions comme le leadership, la diversité, les ressources humaines, la gestion de carrière et l’utilisation de la technologie. Le sous-ministre a approuvé un certain nombre de projets complets, lesquels sont à diverses étapes du processus de communication préalable et touchent, par exemple, les recherches relatives à la technologie Wi-Fi, le Centre de gestion de carrière, la formation formelle en leadership, le soutien par les pairs en ce qui concerne la gestion des incapacités du personnel civil, et un milieu de travail axé sur les activités;
  • la participation de plus de 1 500 membres de l’Équipe de la Défense au Salon des carrières et de réseautage de 2018, qui a été tenu dans de nombreux endroits au pays, en plus d’avoir été diffusé dans le monde virtuel. Celui-ci a fourni aux organisations une occasion de se promouvoir et de recruter des effectifs civils et militaires à l’interne, ainsi que des étudiants à l’externe. De plus, l’activité a permis à tout un chacun de découvrir les occasions variées offertes au MDN et dans les FAC;
  • lors du Défi de l’innovation de l’Équipe de la Défense en 2018, l’examen et l’évaluation de 172 idées novatrices misant sur l’amélioration du milieu de travail. Les dix meilleures idées étaient en concurrence lors de la Bataille des innovateurs; un certain nombre d’initiatives procéderont ensuite à l’étape de projet, notamment l’énergie renouvelable autonome, les outils de partage des connaissances, et les cartes d’accès commun et d’identité.

En 2019… et au-delà de 2020

Le Secrétariat d’Objectif 2020 a été intégré en tant que secteur d’activités complet au sein de l’organisation nouvellement formée du Sous-ministre adjoint (Données, innovation et analytique). Dans cette organisation, l’équipe responsable de l’innovation et de la gestion du changement continuera d’être au cœur de l’innovation à la Défense, regroupant des projets novateurs en un seul écosystème axé sur la collaboration, et elle donnera suite aux innovations présentées.

Au moment où nous faisons fond sur ces réalisations, la Défense continue de regarder Au-delà de 2020 pour trouver la clé du succès et progresser en vue de la mise sur pied d’un ministère fédéral plus agile, plus inclusif et mieux équipé.

Date de modification :