Mise à niveau des radars des frégates de la classe Halifax

HMCS St John's
On s’attend à ce que NCMS St John’s soit la première frégate à recevoir une antenne au début 2021. L’installation coïncidera avec le calendrier des périodes de maintenance prévues. Photo : Mat 1 Dan Bard, Services d’imagerie de la formation HS06-2017-0932-010

Étiquettes : | | | | | |

Le Ministère de la Défense nationale a annoncé en décembre un contrat pour mettre à niveau les radars installés sur les frégates de la classe Halifax de la Marine royale canadienne.

Par beau temps ou par mauvais temps, nos frégates doivent être équipées de systèmes modernes afin qu’elles puissent assurer la protection des eaux canadiennes et participer aux opérations internationales.

Le contrat accordé à Saab Microwave Canada appuie les opérateurs navals en leur fournissant de l’équipement moderne et efficace afin qu’ils puissent continuer à défendre les côtes du Canada et à protéger nos navires et nos marins, tout en contribuant à renforcer l’ensemble de la flotte de la Marine royale canadienne.

Nos frégates polyvalentes modernes dépendent d’équipement comme les Sea Giraffe, pour que ceux-ci soient leurs yeux au loin. Le Sea Giraffe 180 (SG-180) est un radar de veille aérienne et de surface à moyenne portée. Cette mise à niveau des antennes va en améliorer la performance, en élargir la portée maximale de sorte qu’elle s’étende à 180 km et offrir une nouvelle capacité de surveillance et de suivi en 3-D.

Puisque la Politique des retombées industrielles et technologiques s’applique à ce projet, Saab devra investir dans l’économie canadienne une somme équivalente à la valeur du contrat. Ces investissements créeront et maintiendront des emplois pour les Canadiens et Canadiennes et appuiera la croissance économique.

« La capacité de détecter des menaces est essentielle à la prise rapide de contre-mesures de défense. La politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, a pour raison d’être de veiller à ce que les femmes et les hommes en uniforme aient ce dont ils ont besoin pour accomplir leur travail. Ce contrat aidera à équiper les femmes et les hommes de la Marine avec une technologie plus efficace et prête au combat. Nous continuerons à cerner différentes possibilités en vue de l’amélioration de l’équipement des Forces armées canadiennes, de sorte qu’elles puissent continuer de défendre le Canada, les Canadiennes et Canadiens, et nos alliés », a dit Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale.

Date de modification :