Le Cours de la puissance aérienne et spatiale dans les opérations permet de briser le « cloisonnement »

Six people wearing green military uniforms standing and smiling.
Des stagiaires du Cours de la puissance aérienne et spatiale dans les opérations : la capitaine Jaclyn Deutsch (à gauche), la major Jennifer Campbell, le capitaine Michael Garrett, la capitaine Alyssa Gagne (première de classe), le capitaine Nigel Mahon et le capitaine Renaud Thys. PHOTO : Fournie

Étiquettes : | | | |

La major Jen Campbell, de l’équipe de soutien aux familles de la 1re Division aérienne du Canada, et le capitaine Robert MacKenzie, de la 9e Escadre Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, ont suivi le Cours de la puissance aérienne et spatiale dans les opérations (CPASO) à l’automne 2018 au Centre de guerre aérospatiale de l’Aviation royale canadienne (CGAA), situé à la 8e Escadre Trenton, en Ontario. Le CPASO, une formation intensive de 30 jours, permet de former des officiers soucieux des domaines aérien et spatial afin qu’ils puissent évaluer, planifier et assigner des opérations aérospatiales dynamiques et complexes. Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :