La Branche des affaires publiques annonce la nomination de son colonel commandant

Colonel (Retired) Ralph Coleman
Colonel (retraité) Ralph Coleman. Photo : MDN/FAC

Étiquettes :

Par l’adjudant-maître Sean Chase, article reproduit avec l’aimable autorisation de la revue Canadian Military Family Magazine (en anglais seulement)

Pour la première fois au cours de son histoire, la Branche des affaires publiques des Forces armées canadiennes a un colonel commandant.

Le 1er octobre 2018, le colonel (retraité) Ralph Coleman a été nommé à ce poste honoraire au cours d’une cérémonie au Quartier général de la Défense nationale. La durée du mandat d’un membre honoraire est normalement de trois ans.

Le colonel Coleman s’est enrôlé dans les forces armées en 1961 et a servi au sein du 2e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery et du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada. Il a également été aide de camp auprès du gouverneur général du Canada avant de devenir officier des affaires publiques en 1979.

« Ayant servi au sein de la Branche des affaires publiques depuis sa création, c’est un réel honneur pour moi d’être la première personne nommée colonel commandant de cette branche », déclare le colonel Coleman.

« Que les officiers des affaires publiques et techniciens en imagerie de la Branche sachent que nous continuerons de renforcer nos traditions tout en soutenant nos militaires et en communiquant leurs activités au pays et partout dans le monde. Veritas! »

Le nouveau colonel commandant a connu une carrière intéressante au sein de la Branche. En 1983, il est détaché auprès du Cabinet du premier ministre en tant qu’attaché de presse et chef de groupe pendant un certain nombre d’années. Il devient ensuite attaché de presse du premier ministre pendant une année. En 1989, le colonel Coleman participe à un déploiement en Allemagne en tant que responsable de l’information publique des Forces canadiennes Europe.

En 1991, au cours de la guerre du Golfe, il est affecté au Quartier général interarmées des Forces canadiennes au Moyen-Orient où il travaille comme officier supérieur canadien des affaires publiques. De 1993 à 1996, il est chef des Affaires publiques de l’Armée canadienne au Quartier général du Commandement de la Force terrestre et, en 1996, il dirige le centre des informations de presse de la coalition à Sarajevo, en Bosnie, au sein de la force de pacification de l’OTAN. Avant de prendre sa retraite en 1999, sa dernière affectation consiste à diriger la campagne d’affaires publiques des Forces canadiennes pour les opérations de l’OTAN pendant la mission au Kosovo.

« Au cours de ses 50 ans d’irréprochable service à la reine et au pays, tant dans les forces armées qu’aux échelons supérieurs de la fonction publique, le colonel Coleman s’est montré un grand spécialiste des communications stratégiques et un fervent allié de la communauté des affaires publiques militaires », affirme le colonel Luc Gaudet, chef d’état-major et conseiller de la Branche des affaires publiques.

« En tant que colonel commandant, le colonel Coleman continuera son travail visant à promouvoir l’esprit de corps au sein de la Branche et renforcera les multiples apports quotidiens de nos militaires aux missions des Forces armées canadiennes et au mandat de la Défense nationale, tout en appuyant la constante évolution des fonctions d’affaires publiques et d’imagerie des forces armées en vue de s’adapter au dynamique monde de l’information d’aujourd’hui. Nous sommes vraiment privilégiés de pouvoir bénéficier du dévouement et de la sagesse du colonel Coleman », ajoute le colonel Gaudet.

Date de modification :