Le CMR dévoilera un monument en l’honneur des anciens élèves ayant servi à la crête de Vimy

The monument, formed of sandbag walls reminiscent of First World War trenches, features a white Oak sapling descended from fallen oaks that once grew on the battlefield at Vimy Ridge.
Le monument, composé de murs de sacs de sable rappelant les tranchées de la Première Guerre mondiale, comprend un chêne blanc descendant des chênes qui poussaient autrefois sur le champ de bataille de la crête de Vimy. Photo : Ltv Blake Patterson, OAP du CMR

Étiquettes : |

Le dimanche 16 septembre 2018, un nouveau monument en l’honneur des diplômés du Collège militaire royal du Canada (CMR) ayant servi pendant la première guerre mondiale et contribué à la victoire lors de la bataille de la crête de Vimy sera dévoilé devant le port de Kingston, sur les rives du lac Ontario.

Composé de murs de sacs de sable rappelant les tranchées de la Première Guerre mondiale, le monument comprend un jeune chêne blanc descendant des chênes qui poussaient autrefois sur le champ de bataille de la crête de Vimy. Un soldat canadien, Leslie H. Miller, a ramassé des glands provenant des chênes après la victoire des Alliés et les a ensuite envoyés à sa ferme, en Ontario, où ils ont été plantés pour former un boisé des « chênes de Vimy ».

Dans le cadre des célébrations annuelles de la fin de semaine des retrouvailles du CMR, le chêne de Vimy sera planté sur le rivage, près de l’emblématique Arche commémorative du Collège, sur la promenade Valour.

« Les 142 années d’histoire du CMR et la vaillance incontestée de nos diplômés sont quelque chose dont nous pouvons tous être fiers », affirme le commandant du CMR, le brigadier-général Sébastien Bouchard. « Ce chêne de Vimy demeurera longtemps un lien physique avec cette fière histoire et rappellera constamment aux élèves-officiers le sacrifice, le devoir et les attentes qui accompagnent le rôle d’officier dans les Forces armées canadiennes. »

Une plaque du monument commémoratif souligne l’importante contribution des diplômés du CMR à l’effort de guerre et à la victoire de la bataille de la crête de Vimy. En effet, pendant cette bataille, les diplômés du Collège constituaient près de 23 % du Corps canadien.

Environ 81 000 soldats canadiens ont pris part à la bataille. Parmi eux, 3 598 ont été tués au combat ou sont morts des suites de leurs blessures, tandis que 7 000 autres ont été blessés.

Le nouveau monument a été érigé grâce aux contributions des cohortes de diplômés du CMR de 1967 et de 1973, à la Fondation des CMR du Canada et à la Fondation Vimy, un organisme de bienfaisance du Canada dont la mission est de préserver et de promouvoir l’héritage canadien de la Première Guerre mondiale.

« Nous remercions les cohortes de 1967 et de 1973 d’avoir contribué à ériger ce monument », déclare Nancy Marr, vice-présidente exécutive de la Fondation des CMR du Canada.

« Ce chêne blanc, qui provient d’une époque et d’un lieu où le Canada est devenu un pays mature, est peut-être encore petit, mais nous espérons qu’il vivra et grandira ici, au CMR, pour être le centre d’un espace contemplatif et accessible où les gens pourront s’asseoir, se détendre, apprécier la vue de la ville et songer à notre histoire. »

Pour de plus amples renseignements sur la Fondation Vimy et le projet des chênes de Vimy, veuillez consulter le site Web de la Fondation.

Galerie d'images

  • The monument, formed of sandbag walls reminiscent of First World War trenches, features a white Oak sapling descended from fallen oaks that once grew on the battlefield at Vimy Ridge.
  • The monument, formed of sandbag walls reminiscent of First World War trenches, features a white Oak sapling descended from fallen oaks that once grew on the battlefield at Vimy Ridge.
  • Vimy Oak
  • Vimy Oak
Date de modification :