Une adolescente des Rangers juniors canadiens reçoit un prix de la jeunesse

Grand Chief Alvin Fiddler presents the Nishnawbe Aski Nation Youth Award to Junior Canadian Ranger Nova Gull
Le grand chef Alvin Fiddler remet le prix de la jeunesse de la Première Nation Nishnawbe Aski à Nova Gull, membre des Rangers juniors canadiens. Photo : Sergent Peter Moon

Étiquettes : |

Par le sergent Peter Moon, 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens

Nova Gull, 17 ans, membre des Rangers juniors canadiens originaire de la collectivité crie de Peawanuck, près de la baie d’Hudson, a reçu le prix de la jeunesse de la Première Nation Nishnawbe Aski, qui représente 49 collectivités des Premières Nations du Grand Nord de l’Ontario.

« Je crois qu’il est important d’encourager nos jeunes à préserver leur culture. C’est ce qu’elle a fait, et je peux voir qu’elle a tiré parti du programme des Rangers juniors canadiens », explique le grand chef Alvin Fiddler de la Première Nation Nishnawbe Aski lors de la remise du prix.

Le prix de la jeunesse de la Première Nation Nishnawbe Aski décerné à Nova Gull porte la citation suivante : « En l’honneur de vos aspirations et de votre engagement à perpétuer votre culture et vos enseignements traditionnels. La Première Nation Nishnawbe Aski reconnaît vos réalisations en matière de leadership auprès de nos jeunes. »

Nova est membre des Rangers juniors canadiens depuis l’âge de 12 ans, soit l’âge minimum requis pour être admissible au programme des Rangers juniors canadiens de l’Armée canadienne. En décembre dernier, elle a remporté le Prix James Bartleman pour la création littéraire des jeunes Autochtones grâce à un poème qu’elle a composé. En février, au cours d’un exercice d’entraînement des Rangers canadiens, elle a eu droit à des éloges pour avoir volontairement cédé son siège sur le vol de retour à un membre des Rangers canadiens aux prises avec une situation urgente. Elle a plutôt effectué le difficile trajet de 300 kilomètres à l’aide de la motoneige et du traîneau du ranger canadien.

Nova affirme que le programme des Rangers juniors canadiens l’a aidée à développer ses compétences en leadership et sa confiance. Elle fréquente actuellement l’école secondaire de Timmins et désire poursuivre une carrière qui lui permettra d’aide les autres. « J’aimerais devenir ambulancière paramédicale ou conseillère quelconque », ajoute-t-elle.

Son père, Matthew Gull, est sergent au sein des Rangers canadiens et commande la patrouille de Peawanuck. « Je suis extrêmement fière d’elle, et elle est très fière de sa culture », déclare sa mère, Catherine Gull.

Date de modification :