Des Rangers juniors canadiens achèvent une instruction et reçoivent le titre de Terre-Neuviens honoraires

Seven Junior Rangers from Northern Ontario
Sept Rangers juniors du Nord de l’Ontario ont réalisé une instruction avancée de sept jours à Terre Neuve et Labrador. Photo : Sergent Peter Moon

Étiquettes : |

Sergent Peter Moon, 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens

Sept membres des Rangers juniors canadiens du Grand Nord de l’Ontario ont pris part à une instruction avancée en leadership. L’instruction éprouvante d’une semaine a eu lieu à Terre‑Neuve‑et‑Labrador en août.

Ils ont passé la majeure partie de leur temps au parc national du Canada du Gros‑Morne, site du patrimoine mondial situé sur la côte ouest de Terre‑Neuve‑et‑Labrador qui est reconnu pour son histoire géologique et son paysage exceptionnel. Ici, ils ont réalisé des randonnées pédestres, effectué des promenades en bateau et exploré le terrain montagneux.

« C’était magnifique, affirme la ranger junior Chasity Koosees, 17 ans, de Kashechewan. Je n’ai jamais vu un paysage semblable. Si l’occasion se présentait, j’y retournerais. »

Les Rangers juniors font partie d’un programme de l’Armée canadienne destiné aux jeunes de 12 à 18 ans qui habitent dans des collectivités éloignées et isolées du Nord canadien.

D’après le capitaine John McNeil, commandant des 1 000 Rangers juniors dans 24 collectivités des Premières Nations dans le Nord de l’Ontario : « Les Rangers juniors se sont adonnés à de nombreuses activités qu’ils n’auraient jamais pu effectuer autrement, notamment des randonnées à cheval. Certains d’entre eux n’avaient vu un cheval qu’à la télévision ou dans des photos. Ils ont eu l’occasion de faire beaucoup de randonnées pédestres et de marcher dans des sentiers en parallèle avec l’océan. Ils ont trouvé que certaines collines et certains plans inclinés étaient difficiles à gravir, puisqu’ils n’ont pas l’habitude d’en monter là où ils habitent. Ils y sont toutefois parvenus. »

Parmi les points saillants de la semaine pour les sept participants, mentionnons la traditionnelle cérémonie de « screech-in ». Puisqu’ils visitaient Terre‑Neuve‑et‑Labrador pour la première fois, ils ont dû répondre à une série de questions, manger un gros morceau de saucisson de Bologne ainsi que boire d’un trait une boisson non alcoolisée (au lieu de l’habituel coup de Screech, célèbre rhum de la province à forte teneur en alcool). À la fin de la cérémonie, les Rangers juniors ont été nommés Terre‑Neuviens honoraires et ont reçu un certificat qu’ils ont pu rapporter chez eux.

Pour le ranger junior Marven Hunter, 18 ans, de Peawanuck, le voyage était son premier à l’extérieur de l’Ontario. « Là où j’habite, c’est la plaine. C’était tellement merveilleux de voir un autre type de paysage. Le parc était tout à fait spectaculaire. Cela a valu la peine de marcher autant. »

Les sept Rangers juniors du Nord de l’Ontario étaient Sharilyn Anderson, de Kasabonika Lake, Saul Chookomolin, de Fort Albany, Marven Hunter, de Peawanuck, Simeon Kakepetum, de Sandy Lake, Chasity Koosees, de Kashechewan, Cassie Nanakeesic, de Muskrat Dam, et Joanna Quequish, de North Caribou Lake.

Galerie d'images

  • Seven Junior Rangers from Northern Ontario
  • Junior Ranger Chasity Koosees
Date de modification :