Le CMR accueille des étudiants d’origine autochtone

A traditional Smudge ceremony at RMC
L’aîné Bernard Nelson de la Première Nation Eabametoong tient un petit bol d’herbes fumantes devant l’un des participants au Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones (PILA) de cette année, pendant une cérémonie traditionnelle de purification par la fumée sous le tipi sur le campus du Collège militaire royal du Canada (CMR) le 16 août. L’aîné Nelson occupe les fonctions d’aîné du PILA du CMR depuis 10 ans. Il aime voir comment les participants développent leurs compétences et apprennent sur leur spiritualité pendant le programme. Photo : MDN

Étiquettes : |

Les plus récents participants au Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones (PILA) sont arrivés au Collège militaire royal du Canada (CMR) le 13 août 2018.

Le PILA est un programme d’un an visant à donner aux étudiants d’origine autochtone de l’expérience individuelle et collective et de leur faire vivre des expériences culturelles qui les aideront à acquérir du leadership et des compétences de vie. Le programme expose les étudiants à la vie militaire, les aide à développer des compétences diverses et à obtenir des crédits dans le but de continuer leurs études postsecondaires.

Cette année, 27 candidats participent au programme, un sommet dans le nombre de participants depuis le début du programme il y a 11 ans.

Alan Bushey, 21 ans, de Barrie, en Ontario, raconte qu’il a pris la décision de participer au programme parce qu’il voulait améliorer ses notes du secondaire et avoir la chance d’étudier à l’université.

« J’espère développer des techniques en leadership, de me dépasser, et de m’ouvrir davantage de portes pour mon avenir », explique-t-il après les deux premiers jours du programme. « Le début a été tout un choc, mais je m’habitue tranquillement et je crois que je m’adapte très bien. J’ai hâte de voir le reste de l’année. »

Le PILA comprend des activités sportives, des sorties éducatives, du perfectionnement en leadership, de l’instruction militaire, des activités de soutien culturel et des plans d’apprentissage individuels. Dans les plans d’apprentissage, les participants prennent part à des séances de tutorat individuelles et en petits groupes pour des cours préuniversitaires (sans crédit) et des cours universitaires de première année.

Dans le cadre de ce programme, les participants s’enrôlent dans les Forces armées canadiennes pour un an à titre d’élève-officier et n’ont pas de frais de scolarité ou de livres à payer. Ils peuvent demander de quitter le programme à tout moment. À la fin de l’année, ils peuvent faire une demande d’inscription à un programme universitaire au CMR dans le cadre du Programme de formation des officiers de la Force régulière (PFOR).

À la fin du programme l’an dernier, 16 participants ont été admis au PFOR pour continuer leurs études postsecondaires cette année au CMR.

L’élève-officier Gesse-Lea Roberts, qui commence cette année un baccalauréat en arts au CMR, dit que le PILA a été un élément clé dans sa décision de retourner aux études.

« Le PILA était ma première expérience de la vie militaire. J’ai beaucoup appris sur la manière de travailler en équipe », ajoute l’élève-officier Roberts. « J’ai appris sur ma culture et sur la culture des autres personnes, des connaissances vraiment importantes pour travailler avec les gens. »

Le Col Chris Ayotte, directeur des élèves-officiers au CMR, voit ce partage de culture comme un bénéfice au coeur du programme.

« Nous profitons tous de connaître les perspectives uniques des personnes qui acceptent le défi de participer au Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones chaque année », dit le Col Ayotte. « Grâce à leur contribution, toutes les personnes dans cette institution historique et tous nos élèves-officiers qui seront un jour des leaders dans les Forces armées canadiennes bénéficient d’une meilleure compréhension des identités culturelles, spirituelles et traditionnelles des Premières nations, des Inuits et des Métis. »

Pour faire une demande au PILA, les candidats doivent avoir terminé la 12e année (le secondaire 5 au Québec) ou avoir obtenu une équivalence.

Pour plus d’information, veuillez consulter la page web du PILA.

Date de modification :