L’Ukraine et l’Opération UNIFIER atteignent un important jalon en matière d’instruction

A Canadian and a Ukrainian soldier shake hands
Kamianets-Podilskyi, Ukraine. Le 20 août 2018 – Le lieutenant-colonel Fraser Auld félicite le colonel Vodymyr Rodikov, commandant du Centre de déminage des FAU pour une transition réussie durant la cérémonie de transition de l’instruction IEDD. (Photo : FOI-U)

Étiquettes :

Rédigé par le capitaine Karyn Mazurek, officier des Affaires publiques, Force opérationnelle interarmées — Ukraine

Le 20 août, une cérémonie a eu lieu à Kamianets-Podilskyi, dans le Sud-Ouest de l’Ukraine, pour souligner un important jalon de l’Opération UNIFIER. L’équipe canadienne a entièrement transféré la responsabilité de la planification et de la mise en œuvre du programme d’instruction sur la neutralisation des dispositifs explosifs de circonstance (IEDD) aux Forces armées ukrainiennes (FAU).

La cérémonie souligne la transition d’un des aspects les plus spécialisés de l’instruction sur la lutte contre les dispositifs explosifs de circonstance (C-IED). Il s’agit d’un but de longue date pour l’Opération UNIFIER : les conseillers et encadreurs en C-IED travaillent depuis septembre 2015, date d’établissement de la mission canadienne d’instruction en Ukraine, pour en arriver à ce jour.

Pour les missions comme l’Opération UNIFIER dont le rôle est d’entraîner, de conseiller et d’aider les forces locales, un indicateur clé du progrès réalisé est lorsque les instructions détaillées, les conseils quotidiens et l’encadrement ne sont plus nécessaires pour planifier, mettre en œuvre et évaluer l’instruction. Les FAU ont démontré leur capacité à faire exactement cela dans le cadre de l’instruction IEDD. Par conséquent, l’Opération UNIFIER peut maintenant officiellement se retirer et céder à place aux FAU dans cet aspect.

« Mon équipe a travaillé très fort avec nos homologues ukrainiens pour assurer la transition sans heurt de cette instruction hautement spécialisée, » remarque le major Josh Bye, commandant de l’équipe de l’instruction C-IED dans le cadre de l’Opération UNIFIER. « C’est vraiment un accomplissement que mon personnel peut partager avec les membres de toutes les rotations précédentes, puisque c’est un effort collectif qui a duré plus de trois ans. »

Dans le nouveau modèle d’instruction de base du sapeur de génie de combat à cinq niveau des FAU, modèle que l’équipe C-IED de l’Opération UNIFIER a aidé à élaborer—le cours d’IEDD est le cinquième niveau d’instruction et le plus spécialisé. Durant ce cours, les militaires apprennent comment utiliser de l’équipement, des tactiques, des techniques et des procédures spécialisés pour neutraliser les dispositifs explosifs de circonstance de tout type. Ces compétences sont essentielles compte tenu des menaces que constituent les explosifs pour les militaires et civils dans la région en conflit de Donbas, dans l’Est de l’Ukraine.

La transition de l’instruction IEDD aux FAU signifie que le personnel de l’Opération UNIFIER à Kamianets-Podilskyi peut axer ses efforts sur l’établissement des quatre autres niveaux du modèle d’instruction de base du sapeur de génie de combat. Le modèle à cinq niveaux ressemble grandement à l’entraînement des FAC dans le domaine du génie de combat et les ingénieurs de combat de l’Opération UNIFIER collaboreront étroitement avec leurs collègues ukrainiens pour élaborer les quatre autres niveaux de l’entraînement de sapeur.

« La transition du programme d’instruction IEDD aux Forces armées ukrainiennes est le point culminant de près de trois ans d’efforts et de travail d’équipe. C’est une belle journée pour l’équipe de l’Opération UNIFIER et pour nos collègues des Forces armées ukrainiennes, une journée que l’équipe de l’Opération UNIFIER s’attend à répéter à l’atteinte des autres objectifs d’instruction partout en Ukraine, » indique le lieutenant-colonel Fraser Auld, commandant de la Force opérationnelle interarmées – Ukraine. « Établir de nouvelles approches et modifier la conception et la prestation de l’instruction militaire partout en Ukraine n’est pas une tâche facile. Toutefois, cette cérémonie démontre clairement qu’on réalise des progrès et que les Forces armées ukrainiennes prennent des mesures concrètes pour atteindre une meilleure compatibilité avec l’OTAN. »

Kamianets-Podilskyi, Ukraine. Le 20 août 2018 – Des militaires des Forces armées ukrainiennes (FAU) et du Canada se rassemblent lors d’une cérémonie pour souligner la transition de l’instruction sur la neutralisation des dispositifs explosifs de circonstance (IEDD) de l’équipe de l’Opération UNIFIER aux Forces armées ukrainiennes (FAU). (Photo : FOI-U)

Date de modification :