DameBusters de la 15e Escadre : source d’inspiration pour la communauté du roller derby

The 15 Wing DameBusters
L’équipe des DameBusters de la 15e Escadre est la première équipe militaire de roller derby. Elle est basée à la 15e Escadre Moose Jaw, en Saskatchewan. Photo : Affaires publiques de la 15e Escadre

Étiquettes : | | |

Par la caporal Sophie Quemeneur

Les DameBusters, équipe de roller derby de la 15e Escadre, a tenu sa première séance d’entraînement ouverte à tous avec des joueuses civiles qui souhaitant améliorer leurs habiletés en patin à roues alignées. Ce nouveau défi durant l’entraînement comprenait une formation à l’intention des nouveaux arbitres, que l’on surnomme « zèbres » au sein de la communauté du roller derby.

« Nous avons constaté que l’intégration de ces dernières à nos entraînements d’équipe a fourni aux nouveaux zèbres une occasion parfaite d’acquérir de l’expérience, tout en améliorant l’entraînement offert à notre propre équipe, explique la capitaine Andie Gallagher. Nous souhaitons que le sport incite davantage de personnes à devenir des arbitres, une fois qu’elles auront vu à quel point les matchs sont amusants et difficiles. Il s’agit d’une possibilité idéale pour quiconque veut relever un défi sur le plan psychologique et physique. »

Depuis leur victoire la saison dernière contre les Rebelles de Saskatoon, match auquel ont assisté plus de 300 spectateurs et Son Honneur Vaughn Solomon Schofield, lieutenante-gouverneure de la Saskatchewan, l’équipe des DameBusters de la 15e Escadre a attiré l’attention de nombreuses équipes de roller derby en Saskatchewan.

Créée en avril 2016 par la capitaine Gallagher, l’équipe des DameBusters de la 15e Escadre est la première équipe militaire de roller derby. Malgré son jeune âge, l’équipe est reconnue à l’échelle provinciale pour la rapidité à laquelle les débutantes progressent pendant leur entraînement et soient prêtes à être compétitives, ce qui leur permet de prendre part à des matchs.

« En moyenne, il faut entre un ou deux ans aux débutantes pour être prêtes à se mesurer les unes aux autres. À la 15e Escadre, toutefois, la moyenne est d’entre trois et cinq mois, ce qui en dit long sur la qualité de l’entraînement que nous offrons et la motivation de nos joueuses, affirme la capitaine Gallagher. Cela a attiré l’attention de la communauté du roller derby dans son ensemble. C’est pourquoi nous souhaitons tirer parti de l’élan pour continuer à faire croître le sport et à habiliter les femmes au moyen de celui-ci. »

Le fait que le sport fasse partie intégrante de la culture des Forces armées canadiennes a contribué pour beaucoup aux progrès rapides et au succès de l’équipe. Les compétences qui découlent des sports d’équipe, notamment le conditionnement physique, l’esprit d’équipe, la motivation et la discipline, sont également favorisées au sein des forces armées et essentielles au succès opérationnel.

Le roller derby gagne en popularité; de nouvelles ligues sont créées dans le monde entier. Le sport, qui comptait moins d’une douzaine de ligues il y a dix ans, en renferme désormais plus 1 500.

Galerie d'images

  • The 15 Wing DameBusters


Date de modification :