L’ARC assure la protection de Sa Majesté la reine Elizabeth II au Royaume-Uni

Un groupe de militaires marche sur une large route, avec un palais en arrière-plan.
Défilant sous des drapeaux de l’Union royale et de la Royal Air Force, le 27 juin 2018, la Musique de l’Aviation royale canadienne mène une partie du contingent de l’ARC affecté aux services d’honneur du palais de Buckingham jusqu’au palais de St. James, où le contingent montera la garde pendant 24 heures. L’ARC se trouve au Royaume-Uni afin d’assurer des services d’honneur pour Sa Majesté la reine Elizabeth II et participer aux célébrations du centenaire de la Royal Air Force. PHOTO : Caporal François Charest,, VH2018-0045-0464

Étiquettes : | | | |

Affaires publiques de l’ARC

C’est le changement de la garde au palais de Buckingham—
Christopher Robin et Alice y sont allés.
Nous avons vu un garde dans une guérite.
« Un des sergents s’occupe de placer leurs bas »,
dit Alice. (traduction)

Par A.A. Milne, auteur de Winnie the Pooh

Si Alice et Christopher Robin se rendaient au palais de Buckingham, au château de Windsor, au palais de St. James ou même à la Tour de Londres cet été, le garde qu’ils verraient ferait peut-être partie de l’Aviation royale canadienne.

C’est la première fois dans ses 94 années d’existence qu’on demande à l’ARC d’assurer des services d’honneur pour Sa Majesté la reine Elizabeth II. Quelque 120 militaires de l’ARC, dont la Musique de l’ARC, se trouvent au Royaume-Uni cet été afin de remplir ce rôle prestigieux et très visible qui est toujours immensément populaire auprès des spectateurs. C’est la première fois qu’un contingent canadien formé de militaires qui ne font pas partie de l’infanterie s’acquitte de la tâche.

La Garde de la reine, nom que portera le groupe qui accomplira les services d’honneur, est composée de soldats chargés de garder la souveraine et les résidences royales officielles au Royaume-Uni, à l’appui des autorités civiles.

« Nous accomplirons plusieurs périodes de service, chacune durant 24 heures », a dit la major Véronique Gagné, commandante de la Force opérationnelle aérienne des services d’honneur, au réseau d’information des forces du Royaume-Uni. « Chacune des périodes s’amorce et se termine par une cérémonie de changement de la garde, après quoi nous exerçons des fonctions de sentinelles. »

L’ARC a monté la garde pour la première fois au palais de Buckingham, à Londres, en Angleterre, le 25 juin 2018. La présence de l’ARC au palais et à d’autres endroits ne manquera pas de susciter l’intérêt tant des résidents que des touristes. Même la famille royale s’y intéresse, comme en témoigne la vidéo de la cérémonie du 25 juin qu’elle a affichée dans Twitter.

Avant de se rendre à Londres, le contingent s’est entraîné pendant six semaines à Winnipeg, au Manitoba, afin de parfaire son exécution d’exercices militaires, après quoi il a fait l’objet d’une inspection rigoureuse du lieutenant-colonel Guy Stone, major de brigade de la Household Division du Royaume-Uni, à Londres. Après avoir inspecté les uniformes des militaires, ainsi que leur exécution d’exercices militaires et cérémoniels, le lieutenant-colonel Stone a jugé que l’équipe était prête à assurer les services d’honneurs le 21 juin.

« Ils ont réussi à satisfaire à des normes très très élevées », a dit le sergent fourrier Alistair Wigley, des Irish Guards, un des militaires qui ont inspecté le contingent de l’ARC, « ce qu’ont souligné le major de brigade et le sergent-major de garnison ».

Le major Dave Meister, officier des affaires publiques du contingent, a dit au réseau d’information des forces du Royaume-Uni que passer l’inspection préalable aux services d’honneur s’est révélé un moment merveilleux. « L’enthousiasme des participants au défilé était palpable; ils sont tellement fiers de représenter le Canada. C’est fantastique. »

L’ARC assurera des services d’honneur jusqu’au 15 juillet. En plus de monter la garde devant les résidences royales, le contingent participera à des activités cérémonielles visant à célébrer le centenaire de la Royal Air Force.

Le 4 juillet, les Forces armées canadiennes obtiendront la liberté d’accès à la ville de Folkestone. Afin de célébrer cet honneur considérable, le contingent de l’ARC défilera dans les rues de la ville. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le personnel de l’ARC a mené des missions à partir de la station aérienne de la RAF Hawkinge, située à proximité de Folkestone. Après le défilé, le contingent de l’ARC déposera des coquelicots sur la tombe de 305 soldats canadiens enterrés au cimetière militaire de Shorncliffe, également situé près de Folkestone.

LIENS CONNEXES

Les services d’honneur de l’ARC au Royaume-Uni

The Household Division: Le changement de la garde (en anglais seulement)

 

 

Galerie d'images

  • Un groupe de militaires marche sur une large route, avec un palais en arrière-plan.
  • Un groupe des militaires.
  • Une groupe des militaires.
  • Deux miliatires marchent côte à côte.
  • Plusieurs militaires sont au garde-à-vous. Une personne tient un drapeau. Un autre tient une épée.
  • Un militaire se tient au garde-à-vous, tenant un fusil.
  • Une groupe des militaires en marche.
  • Une grande foule de personnes se tient devant un grand monument qui comprend des statues avec un ange en or sur le dessus.
  • Un grand groupe de militaires.
Date de modification :