L’édition du 28 mai des Nouvelles de l’Équipe de la Défense présentons l’exercice MAPLE RESOLVE 2018

Étiquettes : | | |

Cette semaine, nous vous présentons les points saillants sur :

  • l’exercice MAPLE RESOLVE 2018;
  • des essais relatifs aux nacelles sniper du CF 18; et
  • la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies

Transcription

Bienvenue à une nouvelle édition des Nouvelles de l’Équipe de la Défense. Je suis la capitaine Stephany Duval.

Et je suis Patricia Sztompka. Voici ce qui fait les manchettes à la Défense.

L’exercice MAPLE RESOLVE 2018 s’est déroulé récemment au Centre canadien d’entraînement aux manœuvres, à Wainwright, en Alberta, du 13 au 24 mai.

Le lieutenant-colonel Mark Leach, chef d’état-major du Centre canadien d’entraînement aux manœuvres, se joint à nous pour nous renseigner davantage sur l’exercice.

Bonjour, Lieutenant-Colonel. Pouvez-vous nous expliquer l’objet de l’exercice MAPLE RESOLVE?

Merci de me poser la question. Oui je peux vous l’expliquer. L’exercice MAPLE RESOLVE est axé sur l’entraînement d’organisations de la taille d’un groupement tactique, afin d’en attester le niveau de préparation. Une fois leur niveau de préparation attesté par l’Armée canadienne, le gouvernement peut ensuite les envoyer en déploiement dans le monde entier, s’il le souhaite. 

Quel rôle précis avez-vous joué dans le cadre de l’exercice?

En tant que chef d’état-major ici, au Centre canadien d’entraînement aux manœuvres, mon rôle est fondé sur la coordination et la synchronisation des activités de l’état-major, au nom du commandant. Dans ce cas-ci, c’est l’exécution, la planification et la conception de l’exercice MAPLE RESOLVE.

Qui étaient les participants à l’exercice?

Cette année, le contingent le plus important provenait évidemment de nos propres Forces armées canadiennes, soit la 5e Brigade basée à Valcartier, au Québec. En outre, il y avait approximativement 1 500 soldats de l’Armée des États Unis – Réserve et Garde nationale –, un petit contingent du Royaume-Uni et un contingent encore plus petit de l’Australie.

Quels types d’activités les militaires ont-ils accomplies et comment l’Armée canadienne en profitera-t-elle?

Les soldats vont prendre part à une simulation d’exercice force contre force de 14 jours, exécutée à l’aide de notre simulateur d’effets d’armes. Ils entameront l’exercice en menant des opérations de stabilité, puis ils passeront à des scénarios plutôt axés sur la défense et enfin, ils exécuteront la troisième phase de l’exercice, c’est-à-dire les opérations offensives.

Merci de vous être entretenu avec nous, Lieutenant-Colonel Leach.

Merci beaucoup.

L’Aviation royale canadienne et des ingénieurs en aérospatiale du Conseil national de recherches du Canada mènent des essais relatifs aux nacelles Sniper du CF‑18 dans un tunnel aérodynamique.

D’après les leçons tirées d’opérations récentes, les pilotes de l’Aviation royale canadienne auraient une meilleure vue des cibles possibles si la nacelle Sniper était montée au centre de l’aéronef, soit sur la partie inférieure du fuselage. Des chercheurs mettent cette configuration à l’essai dans le but de mesurer les charges et les vibrations sur l’appareil au moment du décollage et de l’atterrissage et lors d’opérations à faible vitesse.

Lorsque les essais seront terminés, les données seront analysées et un essai en vol sera réalisé à Cold Lake, en Alberta. Si celui-ci connaît du succès, on déplacera les nacelles des 75 aéronefs de la flotte.

En plus d’être des dispositifs de ciblage, les nacelles peuvent aussi faciliter les opérations de recherche et sauvetage sur les terrains accidentés et dans les environnements difficiles.

Avant de conclure l’émission, nous vous rappelons que le 29 mai est la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies. Il s’agit d’une occasion pour le Canada et les nations partenaires d’honorer le travail altruiste accompli par les Casques bleus dans le monde entier.

Nous nous remémorons ceux et celles qui ont perdu la vie au nom de la paix dans des régions parmi les plus instables du monde.

C’est tout pour aujourd’hui. Merci beaucoup d’avoir été à l’écoute. Soyez des nôtres lors de la prochaine édition…

… des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!

Date de modification :