On souligne la Journée de sensibilisation aux mines de l’ONU dans le cadre de l’Opération UNIFIER

Des militaires canadiens et ukrainiens discutent.
Des membres de l’Opération UNIFIER et leurs homologues des forces armées ukrainiennes discutent des mesures adéquates de lutte contre les mines ainsi que des différentes techniques utilisées pour neutraliser les IED et les mines dans l’environnement de guerre actuel dans le cadre de la journée de sensibilisation des mines de l’ONU, le 4 avril 2018, à Kamianets-Podilskyi, en Ukraine. (Photo prise par : Fore opérationnelle interarmées – Ukraine)

Étiquettes : |

Rédigé par un membre de la Force opérationnelle interarmées – Ukraine

En 2005, le 4 avril est devenu la Journée de sensibilisation aux mines de l’ONU.  Le thème de cette année était la promotion de la protection, de la paix et du développement. Dans le cadre de ce thème, les pays étaient appelés à établir des capacités nationales de neutralisation non seulement de mines, mais également de restes explosifs de guerre, y compris les dispositifs explosifs de circonstance (IED).

Au Centre de déminage de la Défense à Kamianets-Podilskyi, des membres des Forces armées canadiennes collaborent avec les forces armées ukrainiennes pour renforcer leur entraînement sur la neutralisation des explosifs et munitions. La Journée de sensibilisation aux mines de l’ONU s’est avérée l’événement idéal à commémorer pour les spécialistes en neutralisation des explosifs et munitions. L’Ukraine est très impliquée dans cet enjeu en raison de ses engagements militaires le long de sa frontière Est.

« À titre de commandant en charge des efforts de développement des capacités en matière de neutralisation des explosifs et munitions  dans le cadre de l’Opération UNIFIER, je vois clairement à quel point ce sujet est important pour les membres des forces armées ukrainiennes, » explique le Major Josh Bye. « Un grand nombre de militaires ukrainiens qui participent à cet entrainement ont acquis une expérience pratique dans la zone d’opération de la force interarmées; presque tout le monde en Ukraine connait quelqu’un qui lutte dans cette zone. L’entraînement aidera les sapeurs à neutraliser les menaces d’explosifs en toute sécurité, pour rendre l’Ukraine plus sécuritaire et plus forte. »

Durant la Journée de sensibilisation aux mines de l’ONU, des membres de l’Opération UNIFIER à Kamianets-Podilskyi ont échangé des procédures et tactiques avec leurs homologues ukrainiens. Ils ont également aidé les locaux visitant le Centre de déminage à mieux comprendre la sécurité des explosifs et se sont adressés à la population ukrainienne à ce sujet par l’entremise des médias présents. Plus important encore, les militaires des forces armées ukrainiennes ont été en mesure d’expliquer quelles tactiques ils utilisaient le long de la frontière Est de l’Ukraine pour découvrir les mines, les pièges et les IED. Cette mise en commun des informations est très importante pour aider à améliorer l’entraînement.

Les membres des FAC, ce dernier groupe provenant en grande majorité de la garnison de Petawawa, avaient pour tâche d’aider les membres des forces armées ukrainiennes dans le cadre de l’Opération UNIFIER. L’opération est la réponse du Canada aux demandes du gouvernement de l’Ukraine pour offrir une instruction militaire au personnel des forces armées ukrainiennes et renforcer leurs capacités, alors qu’ils s’efforcent de promouvoir la souveraineté, la sécurité et la stabilité en Ukraine.

L’objectif de cette instruction militaire, qui a commencé durant l’été 2015, est de mieux préparer les militaires ukrainiens à lutter contre les menaces que représentent les mines et les IED à la maison et à l’étranger. Cette instruction permet aux ingénieurs militaires ukrainiens de neutraliser les explosifs de façon plus sécuritaire lors d’opérations de combat, en plus des autres restes explosifs de guerre.

La relation continue entre les membres des Forces armées canadiennes et les membres des forces armées ukrainiennes illustre le thème de la Journée de sensibilisation aux mines de l’ONU de cette année en matière de promotion de la protection, de la paix et du développement en Ukraine et partout dans le monde.

Galerie d'images

  • Des militaires inspectent un instrument servant à détruire les engins explosifs improvisés
  • Des militaires canadiens et ukrainiens discutent.
Date de modification :