Soixante secondes avec Dre Denise Preston

Étiquettes : | | | |

Dre Denise Preston, Directrice exécutive du Centre d’Intervention sur l’Inconduite Sexuelle

Transcription

 

Qui vous a le plus aidée en cours de route? C’est ma mère. Elle a toujours été ma plus grande championne.

Bonjour, je suis Denise Preston, directrice exécutive du Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle. Je suis ici pour relever le défi « Soixante secondes ».

  1. Comment vos études et vos antécédents vous aident-ils à assumer votre rôle actuel au CIIS?

En ce qui a trait à mes études, j’ai un doctorat en psychologie clinique et judiciaire. J’ai aussi travaillé pendant 25 ans au sein du système fédéral de justice pénale. J’ai donc beaucoup d’expérience lorsqu’il est question de délinquants sexuels et de victimes de délits graves.

  1. Comment le CIIS appuie-t-il l’opération HONOUR?

Le CIIS offre du soutien aux membres des FAC qui ont été touchés par l’inconduite sexuelle, ce qui constitue le troisième pilier de l’opération HONOUR.

  1. Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui envisagent aujourd’hui une carrière dans les forces armées ou à la fonction publique?

Je leur dirais : « allez-y ». C’était la meilleure décision que j’aie jamais prise et, au sein de la fonction publique, on peut mener une carrière extrêmement gratifiante.

  1. Comment les membres de l’Équipe de la Défense peuvent-ils communiquer avec le CIIS? Quel est le principal objectif du Centre?

Les membres de l’Équipe de la Défense peuvent nous joindre en tout temps par téléphone, ou encore, par courriel durant les heures d’ouverture du Corps, soit de 7 h à 17 h. Et notre principal objectif est de soutenir les membres des FAC, y compris la chaîne de commandement, qui sont touchés par l’inconduite sexuelle ou doivent composer avec des situations d’inconduite sexuelle.

Merci beaucoup.

Date de modification :