La MRC se rend au Libéria pour promouvoir la paix, la sécurité et l’autonomisation des femmes

Le matelot-chef Allichia Gordon fait des travaux de peinture à l’école élémentaire Rebecca J. Wilson.

Étiquettes : | |

Galerie d'images

Par le lieutenant de vaisseau Linda Coleman

Le 28 février 2018, les Navires canadiens de Sa Majesté Kingston et Summerside sont arrivés à Monrovia, au Libéria, dans le cadre de l’opération PROJECTION en Afrique occidentale. Pendant la visite portuaire de deux jours, les membres des équipages ont pu s’entretenir avec les gens de la région, en collaboration avec l’ambassade du Canada au Libéria, dont l’ambassadrice Julie Shouldice, qui a accompagné la Marine royale canadienne (MRC) lors de chaque activité.

Le navire a d’abord accueilli une activité du programme pour filles Reading Liberia, un partenaire de CODE Canada, organisme voué à la promotion de l’alphabétisation à l’échelle mondiale. Les jeunes filles ont pu visiter les navires, discuter avec les membres de la MRC et découvrir les différents rôles et postes offerts aux femmes.

Le capitaine de corvette Emily Lambert, commandant du NCSM Summerside, a dirigé la discussion avec les participantes du programme pour les filles. « Dans la MRC, des femmes occupent tous les types de postes. C’est donc un excellent exemple à retenir pour chacune de vous. Dites-vous que si c’est possible pour nous, ça l’est aussi pour chacune de vous. »

« Alors, qui s’intéresse à un emploi non traditionnel? », a demandé le Capc Lambert. Les réponses enthousiastes des participantes : « présidente », « pilote » et « médecin » ont ravi le Capc Lambert et les autres membres de la MRC et leur ont donné espoir pour toutes ces jeunes filles.

Après avoir donné la chance au groupe de discuter davantage avec des membres de l’équipage du navire, le Capc Lambert a conclu sa présentation en ajoutant « Croyez toujours en vous, peu importe ce que vous cherchez dans la vie. Tout est possible, il suffit de consacrer toute son attention à ce qu’il faut faire pour y arriver. »

Après la discussion, l’ambassadrice Julie Shouldice et le Capc Matt Woodburn, commandant du NCSM Kingston et commandant de la Force opérationnelle, ont rendu visite au major-général (retraité) Daniel Dee Ziankahn fils, ministre de la Défense du nouveau gouvernement du Libéria. La visite a permis de resserrer les relations entre le Canada et le Libéria et de nouer le dialogue sur la sécurité maritime régionale.

Le 1er mars, les équipages des navires se sont rendus à l’école élémentaire Rebecca J. Wilson pour effectuer des travaux de réparation, de plomberie, de peinture ainsi que pour donner, entre autres, des sacs à dos, des fournitures scolaires, des souliers, des couvertures, des jouets et des pupitres. Les marins ont également pris quelques pauses pour faire la lecture aux enfants.

Le matelot-chef Allichia Gordon, cuisinière à bord du NCSM Summerside, s’est portée volontaire pour faire des travaux de peinture à l’école pendant la visite portuaire. « Je suis profondément satisfaite des travaux aujourd’hui. Les structures et ce qui s’y trouve sont modestes. Cependant, les gens sont fiers de ce qu’ils ont et ça m’a inspirée à faire un travail de qualité pour que nos efforts déployés rehaussent davantage leur fierté. Je suis très contente de ce que nous avons accompli aujourd’hui », a-t-elle précisé.

L’escale à Monrovia, au Libéria, était la troisième visite portuaire de l’opération PROJECTION en Afrique occidentale, un engagement stratégique avec les pays de la région pour appuyer le renforcement des capacités, favoriser les relations avec les navires partenaires et participer à OBANGAME EXPRESS 2018.

Date de modification :