L’opération NUNALIVUT 2018 se conclut dans l’Extrême-Arctique

CAF members unload a plane on ice.
Des membres du 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry (2 PPCLI), du 2e Régiment du génie de combat (2 RGC) et de l'Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) déchargent l’aéronef Twin Otter au camp lors de l’opération NUNALIVUT 2018. Photo : Matelot de 1re classe Valerie LeClair

Étiquettes : | | | |


Environ 350 membres des Forces armées canadiennes (FAC) ont pris part à l’opération NUNALIVUT 2018. Cette édition de l’opération de souveraineté annuelle dans l’Extrême-Arctique s’est déroulée à Resolute Bay et à Cambridge Bay, au Nunavut, du 23 février au 21 mars 2018.

L’opération NUNALIVUT a commencé en 2007 et visait à démontrer la capacité des FAC d’opérer dans l’environnement hivernal propre aux régions reculées du Nord canadien et d’améliorer la capacité des FAC de répondre à diverses situations dans l’Extrême‑Arctique.

Commandée par la Force opérationnelle interarmées (Nord), la Force opérationnelle NUNALIVUT comprend des membres des forces régulière et de réserve de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne.

« L’opération NUNALIVUT 2018 est plus que de l’instruction en guerre hivernale. Il s’agit d’une occasion unique pour les membres du personnel y participant de mener des patrouilles de souveraineté et des activités de plongée sous la glace ainsi que de soutenir la communauté scientifique, » explique Brigadier-général Mike Nixon, commandant, Force opérationnelle interarmées (Nord).

Sur le sol, le 2e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, le Groupe‑compagnie d’intervention dans l’Arctique provenant du 38e Groupe-brigade du Canada et le 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens ont offert de l’instruction de survie en Arctique, et ont mené des patrouilles de souveraineté.

Sous la glace, des membres de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) de la Marine royale canadienne, des plongeurs de combat de l’Armée canadienne de partout au Canada, de l’unité de plongée de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et des plongeurs de la Garde côtière canadienne ont mené des opérations de plongée sous la glace à Cambridge Bay, au Nunavut. Cette activité était observée par divers partenaires internationaux.

Dans les airs, des appareils CC-177 Globemaster et CC-130J Hercules ont transporté des membres du personnel, des marchandises et du matériel à Resolute Bay et à Cambridge Bay. De plus, des appareils CC-138 Twin Otters étaient envoyés aux deux emplacements pour assurer le transport aérien local.

Comme l’indique Protection, Sécurité, Engagement, la politique du Canada en matière de défense, des opérations comme NUNALIVUT augmentent la capacité des FAC de s’adapter à un environnement de sécurité en évolution. Elle s’effectue en collaboration avec d’autres ministères et organismes gouvernementaux, ainsi que des gouvernements territoriaux, des administrations locales et des associations autochtones. Par l’entremise de la Force opérationnelle NUNALIVUT, les FAC contribuent également directement à l’établissement d’une capacité collective d’opération dans l’environnement arctique.

Galerie d'images

  • Task Force members discuss the process of local ground search and rescue during Operation NUNALIVUT 2018.
  • CAF members unload a plane on ice.
  • Preparation for an ice dive during Operation NUNALIVUT 2018
  • CAF members and snowmobiles during Op NUNALIVUT 2018
Date de modification :