Les FAC modifient les critères d’admissibilité pour la Médaille du service spécial

Special Service Medals
Les Forces armées canadiennes ont modifié les critères d’admissibilité pour deux barrettes de la Médaille du service spécial. Photo : MDN / FAC

Étiquettes : | | |

Les Forces armées canadiennes (FAC) ont modifié les critères d’admissibilité pour deux barrettes de la Médaille du service spécial (MSS), ce qui facilite la reconnaissance des contributions de membres des FAC.

La nouvelle politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement comporte une initiative qui vise à moderniser le cadre de reconnaissance du service outre-mer, de sorte que les médailles du service soient plus accessibles et aient des critères d’admissibilités flexibles. Ainsi, il sera possible de reconnaître de façon appropriée et opportune les militaires qui participent ou apportent un soutien direct aux opérations.

Les modifications découlent en partie des opérations REASSURANCE et UNIFIER. Étant donné les modèles de déploiement, de nombreux membres des FAC ayant pris part à ces opérations ne satisfaisaient pas à l’exigence de 180 jours imposée auparavant.

Le critère d’admissibilité pour la barrette de l’OTAN de la MSS a été modifié : le nombre de jours de service admissible requis est passé de 180 à 45 jours en ce qui a trait au service accompli le 20 octobre 2004 ou après cette date. Le service réalisé avant cette date doit respecter l’ancienne exigence. Les personnes qui ont réalisé un service admissible avant et après la date de transition peuvent combiner tous les jours de service admissible pour satisfaire au minimum de jours requis.

De façon similaire, le critère d’admissibilité pour la barrette EXPEDITION de la MSS a été modifié : le nombre de jours de service admissible requis est passé de 180 à 45 jours en ce qui a trait au service accompli le 1er juillet 2007 ou après cette date.

Grâce à ce changement, les participants aux opérations modernes admissibles verront reconnaître à juste titre leur contribution au succès opérationnel des FAC. Cela aura une incidence considérable pour les troupes des FAC en Ukraine et en Lettonie à l’heure actuelle, ainsi que pour les équipages de navires en mer. De plus, le changement facilitera la présentation de médailles dans le théâtre des opérations avant le redéploiement.

La description des critères se trouve dans le CANFORGEN 021/18. Le gouvernement du Canada envisage la possibilité de prendre des mesures additionnelles pour que les médailles de campagne et de service soient plus accessibles et correspondent davantage aux opérations modernes des FAC. Ces mesures seront annoncées une fois les décisions définitives prises.

Date de modification :