Soixante secondes avec le bgén Rob Roy MacKenzie

Étiquettes : | |

Le brigadier-général Rob Roy MacKenzie, chef d’état-major de la Réserve de l’Armée canadienne

Transcription

Comment vos employés facilitent-ils votre travail? Eh bien, en toute honnêteté, ils sont très intelligents et c’est eux qui s’acquittent de toutes les tâches difficiles.

Bonjour, je suis le brigadier-général Rob Roy MacKenzie, chef d’état-major de la Réserve de l’Armée canadienne. Je suis ici pour relever le défi de la série « Soixante secondes avec… ».

  1. Pourquoi les nouveaux membres de la Réserve doivent-ils continuer d’effectuer leur service?

Eh bien, je pense qu’il est vraiment question du service au Canada, d’être fort et fier de ce que l’on fait. De plus, cela leur permet de vivre une magnifique expérience de vie.

  1. Y a-t-il une certaine flexibilité en ce qui a trait aux mutations entre la Force régulière et la Réserve?

Absolument. Nous voulons conserver l’expérience et il s’agit d’un processus vraiment très simple, peu importe où vous vous trouvez au Canada.

  1. On déploie d’importants efforts dans le but d’augmenter le nombre de membres de la Première réserve. Pourquoi?

Les efforts visent à renforcer la Réserve de l’Armée qui, à son tour, vient renforcer l’Armée. Et c’est ce que nous voulons faire d’un bout à l’autre du Canada, de sorte que l’Armée d’aujourd’hui soit l’image de tous les habitants du pays.

  1. Quels types de qualités la Réserve de l’Armée recherche-t-elle chez les réservistes?

Nous cherchons des Canadiens honnêtes et travaillants qui souhaitent relever le défi de se joindre à l’Armée canadienne.

  1. Que peuvent tirer les étudiants de niveau collégial ou universitaire de l’enrôlement dans la Réserve de l’Armée?

Eh bien, il y a un certain nombre d’avantages que vous pouvez tirer de votre expérience universitaire : un emploi estival à temps plein tout au long de l’été qui vous permet d’acquérir une expérience professionnelle et de vivre une expérience de vie, qu’il s’agisse de compétences en leadership, d’une expertise technique, etc.

  1. Quel a été le conseil le plus précieux que vous avez reçu?

À mon avis, c’est de veiller à se concentrer sur ce qui importe le plus et d’établir l’ordre des priorités.

Merci beaucoup.

Date de modification :