Le ministre de la Défense de la Lettonie visite le Collège des Forces canadiennes

The Latvian minister of defence (right) and the Commander of the Canadian Defence Academy sit down for talks.
Le Cam Luc Cassivi, commandant de l'Académie canadienne de la Défense (à droite), reçoit M. Raidmonds Bergamis, ministre de la Défense de la République de Lettonie, au Collège des Forces canadiennes (CFC) de Toronto, le 2 février 2018. L'escale à Toronto était la dernière de la visite, et pendant son passage au CFC, M. Bergamis a rencontré l'unique participant letton au Programme de commandement et d'état-major interarmées. Photo : Cplc Kevin McMillan, CFC

Étiquettes : | |

Le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan a récemment accueilli une délégation lettone dont faisait partie M. Raidmonds Bergamis, ministre de la Défense de la République de Lettonie, afin de discuter de questions en évolution relatives à la défense.

La délégation lettone a visité la région est de l’Ontario du 30 janvier au 4 février et a tenu des réunions dans le but de renforcer la relation de défense entre le Canada et la Lettonie.

Le contre-amiral Luc Cassivi, commandant de l’Académie canadienne de la Défense, a rencontré le ministre Bergmanis au Collège des Forces canadiennes (CFC) de Toronto, le 2 février. Durant la visite, le Cam Cassivi a renseigné le ministre Bergamis sur les programmes offerts au Collège, en plus d’avoir discuté de l’importance des études en vue du perfectionnement des officiers supérieurs.

Le ministre Bergamis a aussi eu l’occasion de s’entretenir avec le major Agris Liepins de Lettonie, participant au Programme de commandement et d’état-major interarmées du CFC. Le CFC a reçu un certain nombre d’officiers lettons au fil des ans. Le Cam Cassivi était heureux d’entretenir cette relation en invitant d’autres militaires lettons à prendre part au Programme de sécurité nationale et au Programme de commandement et d’état-major interarmées dès août 2018.

« C’était un honneur d’accueillir le ministre Bergamis. Grâce à l’opération REASSURANCE et à notre déploiement en Lettonie à l’appui de la présence avancée renforcée de l’OTAN, notre relation bilatérale est approfondie », affirme le Cam Cassivi. « Je suis heureux que le Collège des Forces canadiennes puisse aider à entretenir cette relation en offrant à des officiers supérieurs lettons la possibilité d’étudier aux côtés de leurs homologues canadiens dans le cadre du Programme de commandement et d’état‑major interarmées et du Programme de sécurité nationale », ajoute-t-il.

Le CFC est le centre d’excellence du Canada pour l’instruction militaire professionnelle en ce qui concerne les opérations interarmées et les activités stratégiques nationales.

Date de modification :