Soixante secondes avec le Cplc Darryl McCann

Étiquettes : | |

Caporal-chef Darryl McCann, Groupe de la Police militaire des Forces canadiennes

Transcription

Cplc Darryl McCann : Un partisan des Sénateurs et des Leafs, oui. Je dois en choisir un? Les Sénateurs, c’est certain. Je suis affecté à Ottawa, alors appuyons l’équipe locale.

Je suis le caporal-chef Darryl McCann, du Service national des enquêtes des Forces canadiennes, une branche de la police militaire, et je suis ici pour relever le défi « Soixante secondes ».

  1. D’après vous, une journée typique au bureau pour vous s’apparente-t-elle davantage à une émission de la série télévisée Cops, La loi & l’ordre ou Brooklyn 99?

Eh ben, en ce moment, puisque je suis enquêteur, nous traitons une question qui touche le même domaine que la série La loi & l’ordre. Cependant, en ce qui concerne les patrouilles, c’est vraiment comme une émission de la série Cops. Et certains jours, notre bureau s’apparente plutôt à la série Brooklyn 99.

  1. Quelle est votre priorité professionnelle absolue?

Eh bien, les gens qui nous demandent de l’aide constituent notre priorité professionnelle absolue.

  1. Quel est l’aspect le plus agréable de votre travail relatif au ministère de la Défense nationale et aux Forces armées canadiennes?

Courir le monde, rencontrer des gens et travailler auprès de la population.

  1. Que signifie pour vous servir le Canada?

C’est tout pour moi.

  1. Qu’y a-t-il de mieux dans votre travail comme membre de la police militaire?

Notre travail nous offre de nombreuses possibilités, et nous pouvons exercer diverses fonctions dans le monde entier.

  1. Quelle est l’instruction ou l’affectation la plus géniale que peut recevoir la PM?

À mon avis, je pense qu’une affectation dans une ambassade est la plus géniale.

  1. Au cours de votre carrière, quelle a été votre expérience professionnelle la plus satisfaisante?

Aider tout le monde.

Date de modification :