Regardez l’édition du 15 janvier des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!

Étiquettes : | |

Cette semaine, nous vous présentons les points saillants sur :

  • fin de tournée pour le Bgén MacIsaac dans le cadre de Op IMPACT; et
  • nouvelle série de cours obligatoires pour Phénix

Transcription

Bienvenue à une nouvelle édition des Nouvelles de l’Équipe de la Défense. Je suis Patricia Sztompka. Voici ce qui fait les manchettes à la Défense.

(P) L’affection du brigadier-général Dan MacIsaac en tant que commandant de la Force opérationnelle interarmées en Irak, dans le cadre de l’opération IMPACT, a récemment pris fin. Cette opération constitue la contribution des Forces armées canadiennes à la coalition mondiale contre Daech en Irak et en Syrie.

La major Lena Angell s’est récemment entretenue avec le brigadier général MacIsaac pour discuter de l’avenir de l’opération et de réalisations importantes accomplies pendant son affectation.

(LA) Bonsoir, Brigadier général. Comment évaluez-vous le travail dans son ensemble accompli ici pendant votre affectation?

(Bgén MacIsaac) Au cours des dix derniers mois que j’ai passés ici, le personnel de la Force opérationnelle interarmées en Irak a accompli un travail exceptionnel, tout comme la coalition. Pendant cette période, plus de 7,5 millions de personnes ont été délivrées de l’emprise de Daech et une région dont la superficie est équivalente à celle de l’Ontario a été libérée de Daech. Les gens ici travaillent très bien en équipe et ont apporté une contribution importante à la coalition.

(LA) D’après vous, comment l’opération évoluera-t-elle?

(BGen MacIsaac) Daech n’exerce plus une influence directe sur les populations ou les territoires comme auparavant. Il n’a pas la capacité directe de générer des revenus comme il le faisait autrefois pour financer ses batailles. Cependant, Daech est toujours là. Maintenant, nous tenons les combattants de Daech à l’œil pour connaître leurs allées et venues. De plus, nous surveillons d’autres opérations pour veiller à ce que Daech n’ait pas la capacité de mettre sur pied des refuges afin de reconstituer une armée.

(LA) Pouvez-vous me décrire brièvement le travail accompli en collaboration avec l’équipe chargée des explosifs?

(BGen MacIsaac) Eh bien, l’équipe chargée de l’instruction sur les dangers des explosifs a été constituée en août, lorsque les éléments de tête de l’équipe sont arrivés. Les dirigeants de cette équipe, de véritables partenaires, ont passé du temps à évaluer les écoles irakiennes et à les aider à définir leurs besoins. Nous travaillons aussi à la conception d’une série de programmes d’instruction ou modèles de cours. L’équipe veille à ce que ceux-ci soient approuvés par l’OTAN, de sorte que l’instruction que nous présentons corresponde aux autres instructions.

(P) Tous les employés de l’Équipe de la Défense dont la rémunération est réalisée par l’intermédiaire de Phénix doivent suivre une nouvelle série de cours obligatoires.

À la différence de cours antérieurs relatifs à Phénix, la nouvelle formation sur la stabilisation des RH et de la paye est adaptée au déroulement du processus de rémunération au MDN; elle offre donc des renseignements pertinents relatifs à notre processus de rémunération. Les cours décrivent chacune des étapes que les employés doivent suivre pour s’assurer de recevoir une paye exacte. Si vous êtes un gestionnaire ou un spécialiste en ressources humaines ou en rémunération, vous suivrez des cours additionnels qui détaillent ce que vous devez faire pour veiller à ce que les employés reçoivent une paye exacte et à temps.

Les cours, offerts désormais par l’intermédiaire du Réseau d’apprentissage de la Défense, doivent être suivis d’ici le 16 février 2018.

C’est tout pour aujourd’hui. Merci beaucoup d’avoir été à l’écoute. Soyez des nôtres lors de la prochaine édition… des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!

Date de modification :