Une adolescente des Rangers juniors canadiens remporte un prix de création littéraire pour les Autochtones

A Junior Ranger and a Ranger with Ontario Lieutenant-Governor Elizabeth Dowdeswell.
Nova Gull, membre des Rangers juniors canadiens, a reçu le Prix James Bartleman pour la création littéraire des jeunes Autochtones, décerné par la lieutenante-gouverneure de l’Ontario, l’honorable Elizabeth Dowdeswell, lors d’une cérémonie tenue à Queen’s Park, à Toronto, en décembre. Photo : Sgt Peter Moon, Rangers canadiens

Étiquettes : | |

Sergent Peter Moon, 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens

Grâce à sa composition écrite présentée à la dernière minute dans le cadre d’un concours de création littéraire, une adolescente des Rangers juniors canadiens de la collectivité crie éloignée de Peawanuck, dans le Nord de l’Ontario, a remporté un prestigieux prix de création littéraire destiné aux Autochtones.

« J’avais déjà composé quelques poèmes auparavant », explique Nova Gull, 16 ans, membre des Rangers juniors canadiens. « Puis, lorsque j’ai pondu mon poème gagnant, tous l’ont aimé. Au dernier moment, nous avons décidé de le présenter dans le cadre du concours. »

Il a donc fallu taper le poème et l’envoyer par courriel à Timmins, en Ontario, où il a été imprimé et posté rapidement, juste avant minuit, heure de tombée pour la présentation de compositions écrites.

D’après la citation qui accompagne la composition gagnante : « Le poème de Nova, “Where’s Our Voice?”, souligne la négligence relative aux problèmes des Autochtones et vise à rehausser la sensibilisation des gens aux traitements qu’ont subis les Autochtones au Canada. »

Son poème est l’une des cinq compositions qui ont mérité le Prix James Bartleman pour la création littéraire des jeunes Autochtones, décerné par la lieutenante-gouverneure de l’Ontario, l’honorable Elizabeth Dowdeswell, lors d’une cérémonie tenue à Queen’s Park, à Toronto, en décembre.

Le père de Nova, le sergent Matthew Gull, commandant de la patrouille de Rangers canadiens de Peawanuck, a assisté à la cérémonie en compagnie du grand-père de la lauréate, Moses Gull, et d’autres membres de la famille de cette dernière, entre autres sa sœur, Aurora, 14 ans, qui a remporté un prix semblable l’an dernier.

« Je suis très fier, affirme le sergent Gull. Je suis fier de mes enfants. Les deux sont membres des Rangers juniors canadiens. »

Nova a été investie de l’Ordre de Saint-Georges en octobre 2017 pour son dévouement aux Rangers juniors canadiens. Le prieuré canadien de l’Ordre de Saint-Georges a été établi en 1326 et aide à soutenir les organisations pour les familles de militaires, les organisations de cadets des Forces armées canadiennes, les Rangers juniors canadiens et d’autres organismes de bienfaisance.

Par ailleurs, elle a été nommée aide de camp honoraire de la lieutenante-gouverneure durant la visite en juillet de cette dernière au Camp Loon, où l’on offre chaque année une formation spécialisée en leadership à des Rangers juniors canadiens. Les prix annuels ont été créés par la Province de l’Ontario en l’honneur de M. Bartleman, premier lieutenant-gouverneur autochtone de l’Ontario, qui a exercé ces fonctions de 2002 à 2007.

Les lauréats ont reçu un parchemin et une bourse de 2 500 $. Lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle compte faire avec la bourse, Nova a répondu : « c’est un secret ».

Nova et sa sœur Aurora fréquentent une école secondaire de Timmins.

Date de modification :