Nouvelles de l’Équipe de la Défense du 8 janvier : le nouveau plan de pension à vie pour les vétérans et le déplacement final des méga-blocs du futur NCSM Harry DeWolf

Étiquettes : | | |

Regardez l’édition du 8 janvier des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!

Cette semaine, nous vous présentons les points saillants sur :

  • le nouveau plan de pension à vie pour les vétérans; et
  • le déplacement final des méga-blocs du futur NCSM Harry DeWolf

Transcription

Bienvenue à une nouvelle édition des Nouvelles de l’Équipe de la Défense. Je suis Patricia Sztompka. Voici ce qui fait les manchettes à la Défense.

Anciens Combattants Canada et la Défense nationale ont présenté récemment le nouveau plan de pension à vie du gouvernement. Cette prestation mensuelle à vie facilitera l’accès des vétérans aux programmes de soutien offerts et leur fournira des avantages globaux, notamment la stabilité financière.

Le plan de pension à vie comporte des indemnités mensuelles non imposables en reconnaissance de la douleur et de la souffrance causées par une invalidité liée au service. Par ailleurs, il prévoit aussi une prestation de remplacement du revenu pour les vétérans qui sont aux prises avec des obstacles à la reprise du travail, de même que d’autres services et avantages qui touchent une vaste gamme de domaines, entre autres, les études, l’emploi, ainsi que la santé physique et mentale.

Le Canada est résolu à veiller à ce que les hommes et les femmes qui ont servi aient accès aux ressources dont ils ont besoin au moment d’effectuer leur transition à la vie civile.

Récemment, le projet de navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique a atteint un jalon important relativement au NCSM Harry DeWolf. Le dernier mégabloc du navire a été déplacé au chantier d’Halifax. Ce mégabloc sera joint aux deux premiers mégablocs, qui ont été déplacés à l’extérieur en juillet 2017. La mise à l’eau du navire aura lieu cet été.

Dans le cadre de la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, le projet de navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique vise la livraison de cinq ou six navires à la Marine royale canadienne afin d’assurer une surveillance maritime armée des eaux canadiennes, y compris dans l’Arctique.

C’est tout pour aujourd’hui. Merci beaucoup d’avoir été à l’écoute. Soyez des nôtres lors de la prochaine édition… des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!

Date de modification :