La Force opérationnelle aérienne – Roumanie prend part à un défilé pour la Journée nationale de la Roumanie

des militaires marchent en formation; la personne à leur tête tient un drapeau canadien
Bucarest, Roumanie. Le 1er décembre 2017 – Le personnel de la Force opérationnelle aérienne – Roumanie, actuellement déployé dans le cadre de l’Opération REASSURANCE à l’appui des activités renforcées de police aérienne de l’OTAN, marche sous l’Arc de triomphe durant le défilé de la Journée nationale roumaine. (Photo prise par : Sergent Daren Kraus)

Étiquettes : | | |

Rédigé par : Le capitaine Mathew Strong, Affaires publiques de la Force opérationnelle aérienne – Roumanie.

Des membres de la Force opérationnelle aérienne (FOA) de l’Opération REASSURANCE en Roumanie ont pris part à un défilé pour commémorer la Journée nationale de la Roumanie à Bucarest, le 1er décembre 2017.

« Depuis le début de notre mission, lorsque nous sommes arrivés en Roumanie, nous nous sommes engagés à interagir avec nos hôtes roumains et à les appuyer le plus possible, » déclare le lieutenant-colonel Mark Hickey, commandant de la FOA – Roumanie.

« Lorsque l’occasion de participer à la Journée nationale s’est présentée, nous avons été fiers et avons accepté avec gratitude. Nos alliés roumains ont été d’excellents hôtes et quoi de mieux pour démontrer notre solidarité au peuple de ce grand pays que de célébrer leur Journée nationale avec eux? », ajoute-t-il.

C’était la première fois que des membres des Forces armées canadiennes prenaient part à la parade. Cette dernière soulignait le 99e anniversaire de la Fête nationale du pays, ou le moment où la Roumanie s’est unie à ce qu’on appelait alors la Transylvanie ainsi qu’à plusieurs autres plus petites régions. La Journée nationale de la Roumanie est célébrée chaque année depuis 1990.

En tout, trente membres de la FOA ont pris part à la parade, alors que deux CF-188 Hornet survolaient en séquence nos alliés roumains. L’officier de liaison du pays hôte de la FOA, le major Christian Roscius, était un des participants; un Roumain de Bucarest qui a immigré au Canada durant son adolescence, sans pour autant perdre son héritage roumain.

« La Journée nationale de la Roumanie est très importante pour les Roumains. Ils ont tenté durant des siècles d’unifier la région et c’est durant cette journée que leurs efforts ont porté fruit. C’est leur Fête du Canada, » explique le Maj Roscius. « Lorsque j’ai appris que je serais à la tête du contingent canadien durant la parage, j’étais un peu nerveux, mais également très fier. Ce fût un grand honneur. »

Le défilé était composé de plus de 3 500 troupes, 350 véhicules terrestres et 50 aéronefs provenant de douzaines d’organisations au sein des forces armées roumaines et d’autres services. Elle comprenant également la participation de plus de 300 membres du personnel de plusieurs pays alliés et partenaires de l’OTAN : la Bulgarie, le Canada, la France, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie, la Pologne, le Portugal, la République de la Moldavie, la Slovaquie, la Turquie, l’Ukraine, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Après la parade, le contingent canadien a célébré avec les autres participants, à l’occasion d’un dîner organisé. Le Lcol Hickey a également pris part à une réception au palais présidentiel roumain.

« Dans l’ensemble, ce fût un grand honneur de participer et nous sommes reconnaissants d’avoir été invités à prendre part à une tradition roumaine aussi importante, » déclare le Lcol Hickey.

Galerie d'images

  • des militaires marchent en formation; la personne à leur tête tient un drapeau canadien
  • Deux chasseurs survolent un large arc en pierre beige.
  • des militaires marchent en formation; la personne à leur tête tient un drapeau canadien
Date de modification :